Pyrénées-Orientales : contre la hausse du prix des carburants, un collectif prépare le blocus routier du 17 novembre

Devant la hausse du prix des carburants, dans les Pyrénées-Orientales, un collectif, qui s'est formé sur Facebook, rassemble plus de 65.000 sympathisants prêts à manifester. Vendredi soir, ils tenaient leur première réunion pour préparer le blocus routier du 17 novembre. Reportage.
Réunion du collectif pour le "Blocage National Contre La Hausse Des Carburants 66", au Soler, dans les Pyrénées-Orientales - 3 novembre 2018
Réunion du collectif pour le "Blocage National Contre La Hausse Des Carburants 66", au Soler, dans les Pyrénées-Orientales - 3 novembre 2018 © Fr 3 LR

La mobilisation contre la hausse du prix des carburants prend forme. En particulier dans les Pyrénées-Orientales.
 

Une première réunion au Soler


Un collectif s'est formé sur Facebook. Il rassemble aujourd'hui plus de 65.000 sympathisants. Vendredi soir, ils tenaient leur première réunion pour préparer le blocus routier du 17 novembre. Environ 250 personnes se sont réunies au Soler, dans les Pyrénées-Orientales. Une première réunion d'information pour expliquer l'organisation du blocage.


Un reportage de Joan Lopez et Hugo Laridon
durée de la vidéo: 01 min 50
Pyrénées-Orientales : contre la hausse du prix des carburants, un collectif prépare le blocus routier du 17 novembre ©F3 LR
 

Une opération escargot prévue


Ce mouvement se veut pacifique. Les organisateurs mettent en garde contre les dégradations.
Le mouvement pourrait être très suivi, un représentant des taxis se dit notamment prêt à participer au blocus "si c'est coordonné". Le 17 novembre au matin, une opération escargot est prévue sur l'aurotoute A9.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prix du carburant consommation économie manifestation social autoroute transports automobile pays catalan