Pyrénées-Orientales : un feu brûle 20 hectares à Saint-Hippolyte, 30 personnes évacuées

Un feu de végétations à Saint-Hippolyte, au nord de Perpignan, a brûlé 20 hectares ce lundi 3 août. Une trentaine de personnes ont été évacuées et des cabanons ont été détruits par les flammes. L'incendie est désormais maîtrisé.
150 pompiers ont été mobilisés pour éteindre le second gros feu de la saison dans le département - 3 juillet 2020.
150 pompiers ont été mobilisés pour éteindre le second gros feu de la saison dans le département - 3 juillet 2020. © Sdis 66
Un feu de végétation s'est déclaré vers 19 heures sur la commune de Saint-Hippolyte, au nord de Perpignan, près de l'étang de Leucate, dans les Pyrénées-Orientales. Une zonede marais prisée des habitants du secteur et très fréquentée en cette saison.

D'importants moyens humains et aériens ont été mobilisés avec plus de 150 pompiers, une trentaine de véhicules, un hélicoptère bombardier d'eau et un Dash dépêchés sur place.
 
Les rafales de vent qui soufflaient ce lundi ont attisé les flammes. Le feu a brûlé en tout 20 hectares de broussailles et de roseaux avant d'être circonscrit par les sapeurs-pompiers vers minuit et demi.

Une trentaine de personnes ont dû être évacuées, et des cabanons (maisons de pêcheurs) ont été détruits par les flammes. Pour assurer le noyage, une dizaine de véhicules étaient encore sur place ce mardi matin.

Le SDIS a été fortement sollicité ce lundi, avec plusieurs départs de feux, dont un à Lansac, et un à Vinça, dans les terres.
Le 11 juillet dernier, un feu avait ravagé 50 hectares de garrigue au niveau du col de la Dona à Estagel. Ces jours-ci, les risques d'incendie sont relativement élevés sur la côte, le niveau de sécheresse étant plus important.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie feux de forêt pompiers environnement