Pyrénées-Orientales : la station de ski de Puyvalador restera fermée pour les vacances de Noël

Le succès de la campagne de financement participatif qui a été lancée pour sauver la station ski de Puyvalador, dans les Pyrénées-Orientales, n'a pas suffi à ce que la station rouvre pour la fin d'année.

Les pistes enneigées à la station de Puyvalador Pyrénées-Orientales
Les pistes enneigées à la station de Puyvalador Pyrénées-Orientales © Eva Martinez
C’est raté pour Noël. La station de Puyvalador dans les Pyrénées-Orientales ne rouvrira pas tout de suite, a annoncé l’association "Sauvons Puyvalador" dans un communiqué publié sur Facebook :

Après une analyse complète de la situation à date, toute possibilité d’ouverture des remontées mécaniques pour les vacances de fin d’année est évidemment exclue.


L’hypothèse d’une ouverture au 20 janvier, qui était encore envisageable il y a peu, est quant à elle "devenue très improbable au vu du peu d’entrain des élus locaux", fait savoir l’association.


Mobilisation


Celle-ci est née après l’annonce de la fermeture de la station de ski cette saison. Fin septembre, le conseil municipal a en effet décidé de mettre un terme à l’exploitation de la régie municipale qui gère la station, celle-ci étant trop coûteuse.

Pour permettre la réouverture, Sauvons Puyvalador a lancé une campagne de crowdfunding, ou financement participatif.

A l’heure actuelle, près de 55 000 euros ont déjà été recueillis, sur les 65 000 demandés, premier palier vers les 150 000 euros nécessaires.



Mais cette mobilisation ne suffit pas. "Reste l’obstacle administratif et juridique", explique Rodérick Ega, président de l’association, à l’Indépendant. "C’est la commune qui est propriétaire, c’est à elle d’organiser les délégations nécessaires pour pouvoir exploiter le domaine skiable."

Malgré les difficultés rencontrées, Sauvons Puyvalador espère pouvoir rouvrir la station pour les vacances de février.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport stations de ski économie tourisme neige météo