Sécheresse : "On part de très loin", stations d'épuration, centre de natation, comment cette cité balnéaire va réutiliser ses eaux usées

La mairie de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) se lance dans la réutilisation des eaux usées. Un usage uniquement dédié à l'arrosage des espaces verts pour le moment, mais qui sera forcément amené à évoluer au vu des problèmes de sécheresse que rencontre le département.

D'apparences répugnantes, les eaux usées sont pourtant de plus en plus réutilisées. À Canet-en-Roussillon, dans les Pyrénées-Orientales, une station d'épuration en traite une grande quantité chaque année. "Canet est une station balnéaire, donc en période hivernale, on traite à peu près 3 000 mètres cubes par jour. Et en période estivale, on peut aller jusqu'à 8 000 mètres cubes, voire un peu plus, par jour", explique Miloud Belaoun, responsable d'équipe à la station d'épuration de Canet.

Alimenter les autolaveuses de la ville

Plutôt que de les rejeter dans la nature, la mairie a choisi d'investir dans leur traitement afin de s'en servir lors de l'arrosage de ses espaces verts. Pour cela, 27 000 litres d'eau ont été nécessaires l'an dernier. Stéphane Loda, maire LR de la commune, détaille : "Le projet est d'investir dans un tuyau qui va irriguer plusieurs secteurs de la ville, mais là où il y a des besoins importants". Il continue : "Vous avez plusieurs hectares de terres agricoles en arboriculture et en maraîchage, essentiellement de l'artichaut, donc là, il y a un besoin qui est évalué".

À lire : "On a des réservoirs de pluie... mais pas de pluie !" : comment éviter "la guerre de l'eau" dans les Pyrénées-Orientales

L'eau d'un centre de natation de Canet est également réutilisée depuis le début de l'année. Elle contribuera notamment à l'alimentation des autolaveuses de la ville.

Huit stations d'épuration réutilisent les eaux usées

Des économies accélérées par la sécheresse, avec, malgré tout, un certain retard. "En France, il y a aujourd'hui, 0,2 % de l'eau qui est réutilisée. En Espagne, c'est 10 %. Donc on part de très loin. Ça signifie qu'on apprend aussi, car l'administration ou les corps de projets ne savaient pas trop quel chemin prendre", précise Thierry Bonnier, le préfet des Pyrénées-Orientales.

En tout, huit stations d'épuration réutilisent les eaux usées à travers le département depuis 2023.

Ecrit avec Romaine Sabathier.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité