Une randonneuse effrayée par des vaches, héliportée à l'hôpital dans les Pyrénées-Orientales

C'est une mésaventure qu'elle n'est pas près d'oublier. Apeurée par un troupeau de vaches, une jeune femme s'est tordu le genou au cours d'une randonnée mardi 20 septembre 2022 dans la vallée de Porté-Puymorens. Elle a été héliportée par le Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne d'Osséja.

Mardi après-midi, alors qu'il marchait dans la vallée de Porté-Puymorens, un petit groupe de randonneurs se retrouve nez à nez avec un troupeau de vaches en estive près de l'étang de Font Vive.

Situé à l'ouest des Pyrénées-Orientales, l'étang se trouve à quelques kilomètres du Pic Carlit.

Jusque-là, rien d'étonnant. Mais une vache se serait un peu trop approchée du groupe au goût d'une des jeunes femmes.

Effrayée, cette dernière "a accéléré le pas, avant de se tordre le genou" , explique l'adjudant Martin du peloton de gendarmerie de haute montagne d'Osséja, un des coordinateurs de l'intervention. 

Alors qu'on pourrait croire que c'est le troupeau qui a chargé le groupe de randonneurs, l'adjudant rassure "les animaux en estive ne sont pas dangereux sinon, vu le monde qu'il y a là-haut on aurait eu de nombreux appels".

Appelé par les randonneurs en fin d'après-midi, le PGHM est intervenu en hélicoptère, suite à l'incident. Il a donc héliporté la jeune femme, hors de danger, à l'hôpital de Puigcerda où elle a été prise en charge pour une série d'examens.