VIDÉO. Comment des randonneurs ont retrouvé la tourelle d'un char allemand, témoin quasi intact de la Seconde Guerre mondiale

durée de la vidéo : 00h01mn41s
Un vestige de la seconde guerre mondiale découvert à la frontière entre la France et l'Espagne ©France 3 Occitanie

En février dernier, un groupe de randonneurs catalans fait une drôle de découverte, à la frontière entre la France et l'Espagne. Une tourelle de char allemand de 1944 est nichée en pleine nature. Un véritable bout d'histoire.

Son apparence est intacte. Signe que cette tourelle a survécu au temps qui passe. Découverte au mois de février dernier par des randonneurs, la tourelle était la partie supérieure d'un char Panzer, utilisé lors de la seconde guerre mondiale. Elle daterait de 1944. 

Un état de conservation "extraordinaire"

"Elle est dans un état de conservation extraordinaire, s'enthousiasme Sylvain Boixaderas, un des randonneurs. Il y a encore tous les éléments nécessaires sauf l'arme, la MG 34 qui a été retirée". 

Cette tourelle, placée au-dessus d'un bunker, aurait servi de protection. Elle apporte surtout des précisions sur les intentions du régime nazi, qui se méfiait alors de son allié franquiste.

Un moyen de surveiller l'Espagne franquiste

"Hitler savait que Franco n'était plus son ami et que la guerre pouvait changer, explique Umberto Mach, un autre randonneur du groupe "Gas mountain". Il a donc voulu se protéger en contrôlant la frontière. C'est une surveillance de l'Espagne pour éviter toute attaque en provenance du sud". 

En février dernier, une première tourelle avait été découverte, sur la commune de Port-Bou. Les deux lieux sont tenus secrets, afin d'éviter des actes de vandalisme.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité