Covid. Le suicide du maire de Bolquère a marqué les habitants de cette commune de montagne des Pyrénées-Orientales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault et Barbara Gorrand

Bolquère, village des Pyrénées catalanes est sous le choc. Son maire s'est donné la mort dans la nuit de jeudi à vendredi avec son fusil de chasse. Un geste dans lequel certains voient les difficultés du maire à surmonter le Covid, contracté il y a un an, et qui l'avait laissé très affaibli. Une enquête est ouverte.

A la mairie de Bolquère, bourg de 850 âmes aux confins des Pyrénées-Orientales et de la frontière avec la Catalogne, les drapeaux sont en berne. Figés, à l'image des habitants sidérés par l'annonce du suicide du maire.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, Jacky Coll, maire de ce petit village de montagne depuis mai 2020, s'est donné la mort avec son fusil de chasse sur un parking des environs. Le drame s'est produit devant deux employés municipaux venus à son aide après un appel désespéré.

Un geste incompréhensible

Dans Bolquère, c'est la stupéfaction. Les habitants sont encore très choqués par ce drame.

Damien et Francis Blanc sont artisans commerçants dans le village : "Personne ne s'y attendait... Personne ne comprend, c'est terrible, c'est affreux, c'est inimaginable, c'est une cicatrice qui va rester ouverte je pense de nombreuses années".

3 maires en 3 ans... et le Covid

Dans ce village catalan, déjà marqué par le décès soudain d'un maire précédent en 2019, chacun veut garder de Jacky Coll l'image d'un homme proche des habitants, et très investi dans l'avenir de la station de ski Pyrénées 2000.

Marie-Jo, habitante de Bolquère :"On ne se fréquentait pas mais on se connaissait, on se tutoyait, comme beaucoup de gens à la montagne. On était proches sans l'être mais voilà. Et puis je pense beaucoup à sa femme Janine".

Mais depuis plusieurs mois, Jacky Coll ne s'en cachait pas, il souffrait de séquelles sur le long terme d'un Covid contracté il y a un an.
Depuis la clinique du souffle, où il se trouvait en rééducation l'été dernier, il s'était confié sur son affaiblissement lié à la maladie.

"A 74 ans, tout m'était permis, j'étais en pleine forme et là, boum ! La cassure nette".

Jacky Coll, maire de Bolquère décédé vendredi.

Interview réalisé dans l'été 2021.

Une faiblesse qui, pour certains, pourrait apporter un début d'explication à ce geste désespéré et irréversible.

Jacquie Lassus-Chancel, cousine de Jacky Coll : "Vous savez quand vous êtes faible physiquement, je pense que n'importe quelle broutille fait que vous réagissez peut-être autrement que ce que vous auriez fait si vous aviez été en pleine santé. Je pense que c'est ça aussi peut-être, je sais pas. C'est tellement, inexplicable, tellement".

En attendant les résultats de l'enquête ouverte en recherche des causes de la mort, c'est tout un territoire qui déplore aujourd'hui la mort d'un passionné de la montagne catalane.