Pyrénées-Orientales : l'été, le petit village de Prats-de-Mollo se transforme pour attirer les vacanciers

A Prats-de-Mollo, village des Pyrénées-Orientales, un joyau de l'histoire est abrité : le Fort Lagarde, citadelle du XVIIᵉ siècle. Ce monument autrefois destiné à surveiller la frontière franco-espagnole surplombe le village. Chaque année, pour la période estivale, il retrouve un peu de vie. 

Prats-de-Mollo - Le fort Lagarde surplombe ce petit village de 1100 habitants - 30.07.20
Prats-de-Mollo - Le fort Lagarde surplombe ce petit village de 1100 habitants - 30.07.20 © MaxPPP - F. Scholz
Sur les hauteurs du petit village catalan de Prats-de-Mollo, niché en plein coeur des Pyrénées-Orientales, le Fort Lagarde a longtemps servi à surveiller les farouches habitants, réfractaires à payer la gabelle, l'impôt sur le sel.
 
D’une capacité d’une centaine de soldats, il est destiné à protéger la nouvelle frontière et à surveiller l’entrée du Haut-Vallespir. Mais désormais, si les tirs résonnent toujours dans la vallée, c'est uniquement pour y attirer les vacanciers.
 
Prats-de-Mollo - Le fort reprend vie comme aux XVIIe siècle - 30.07.20
Prats-de-Mollo - Le fort reprend vie comme aux XVIIe siècle - 30.07.20 © FTV - S. Karama

Redonner vie au site

Depuis 25 ans, le Fort propose en effet, des visites spectacles, un moyen de redonner un peu de vie à ce lieu emblématique, pour un prix maximal de 7€.

Le concept, c’est d’introduire de l’histoire, mais de manière interactive. On essaye de donner une perception de la vie quotidienne dans ce fort il y a 300 ans, mais avec du dynamisme et que les gens participent.

Christelle Nau, animatrice des spectacles

Démonstration équestre, tir au canon, tir au fusil, enrôlement militaire : tous les jours de l'été, diverses animations y sont proposées. 
 

Continuer à faire vivre les petits commerçants

En journée, comme le soir, le village est animé, pour offrir aux visiteurs, un bond dans l'histoire. Des expositions sont également visibles jusqu'en octobre. 

On doit se battre pour être innovant dans tout ce que l’on fait et ça fonctionne. On a encore sept restaurants, on a une quarantaine de commerçants et artisans pour un village de 1.100 habitants, ça reste exceptionnel.

Claude Ferrer, maire de Prats-de-Mollo

Pour ce petit village, niché dans les montagnes du Vallespir, tout l'enjeu est de continuer à attirer les vacanciers pour maintenir l'économie, impactée comme partout par la crise du coronavirus. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture vacances sorties et loisirs tourisme économie loisirs famille société coronavirus santé déconfinement pays catalan nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter