Tempête Gloria : l'Agly en alerte rouge, 1.500 riverains du fleuve évacués dans les Pyrénées-Orientales

Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales) - les pompiers en reconnaissance dans les rues inondées par la crue de l'Agly - 22 janvier 2020. / © RAYMOND ROIG / AFP
Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales) - les pompiers en reconnaissance dans les rues inondées par la crue de l'Agly - 22 janvier 2020. / © RAYMOND ROIG / AFP

Les fortes pluies sur le Roussillon depuis 24 heures font grossir les rivières et les fleuves côtiers notamment entre Perpignan et l'Aude. A Rivesaltes, l'Agly habituellement à 2 mètres vient de dépasser sa côte d'alerte de 6 mètres et poursuit sa montée. 7m20 à 18h. 1.500 évacuations sont en cours.

Par Fabrice Dubault


Depuis 13h, ce mercredi, l'Agly qui coule au nord des Pyrénées-Orientales a dépassé sa côte d'alerte qui est de 6 mètres.
A 15h, à Rivesaltes, le fleuve atteignait 6m92 et 7m20 à 18h et menaçait les maisons voisines des digues. Le record datant du 6 mars 2013 à 7m66.
 
Alerte rouge à la crue pour l'Agly et la haute-Vallée de l'Aude - 22 janvier 2020. / © vigicrue
Alerte rouge à la crue pour l'Agly et la haute-Vallée de l'Aude - 22 janvier 2020. / © vigicrue


1.500 personnes évacuées et les gendarmes pour assurer la surveillance


La préfecture a décidé, dès midi, d'évacuer les habitations dans la bande des 300 mètres de chaque côté de la rivière et autour des digues sur 6 communes du nord Roussillon. Claira, Torreilles, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Le Barcarès, Pia et Rivesaltes.
La mise en sécurité des citoyens concernés est assurée dans les lieux de rassemblement prévus par leur plan communal de sauvegarde.
 

Cela représente 1.500 personnes à évacuer. Il n'y pas d'exception. On n'autorisera personne à rester chez soi dans cette bande" a indiqué à l'AFP Kévin Mazoyer, secrétaire général de la préfecture.


La salle polyvalente de Claira doit accueillir les évacués.


"On n'est pas encore sur le point haut de cet événement. Pour l'instant on est sur la poursuite de la hausse", a-t-il ajouté. 
 
Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales) - l'Agly en alerte rouge crue - 22 janvier 2020. / © afp Roigt
Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales) - l'Agly en alerte rouge crue - 22 janvier 2020. / © afp Roigt

Depuis, 15h15, l'Agly est en alerte rouge à la crue entre Saint-Paul-de-Fenouillet et son embouchure dans la Méditerranée entre Torreilles et Le Barcarès. Soit sur un peu plus de 80 kilomètres.

En aval de Saint-Paul-de-Fenouillet, l'Agly est grossi par un autre cours d'eau venant de l'Aude, le département voisin également placé dans la matinée en vigilance orange pluie-inondation, puis en rouge pour les crues, a expliqué le patron des pompiers des Pyrénées-Orientales, Jean-Pierre Salles-Mazou.
 

Durant la nuit, les zones évacuées seront sous la surveillance des gendarmes. Avec un hélicoptère de patrouille et des moyens amphibies.
 

La RD 900 est fermée entre l'échangeur du péage Nord et l'entrée de Perpignan dans les deux sens de circulation. 
Une déviation est mise en place par la RD 117 (aéroport ) et la RD 18-RD12 via Espira de l'Agly.

Les services de transports scolaires dans les Pyrénées-Orientales seront suspendus le jeudi 23 janvier 2020.

Une cellule d'information au public a été activée en préfecture de Perpignan au 04 68 51 67 67. 

Le Tech est placé en vigilance orange crue, tout comme la Têt. Le Réart restent en vigilance jaune crue.
 
 
34 personnes sont hébergées dans un gymnase à Limoux dans l'Aude suite aux intempéries causées par la tempête Gloria le 22 janvier 2020. / © F.Guibal/FTV
34 personnes sont hébergées dans un gymnase à Limoux dans l'Aude suite aux intempéries causées par la tempête Gloria le 22 janvier 2020. / © F.Guibal/FTV
 

La rivière Aude en alerte rouge à la crue dans la Haute-Vallée de l'Aude


La Haute-Vallée de l'Aude entre Quillan et Carcassonne est également en alerte rouge à la crue. A Limoux, la rivière aude est à près de 6 mètres à 15h30, contre 1 mètre mardi à 20h.

Un hébergement provisoire des sinistrés et des personnes évacuées vient d'ouvrir à Limoux. Le gymnase est transformé en centre d'accueil d'urgence.

Les cumuls prévus sur l’ensemble de l’épisode sont de l’ordre de 280 à 300 mm sur les Corbières et le Pays de Sault et l’Aude amont.

Les transports scolaires sont suspendus sur toute l'Aude pour la journée de jeudi 23 janvier.


Les services de secours sont mobilisés avec 375 personnels sur le département ,dont 100 sapeurs-pompiers actuellement engagés et plusieurs équipes de sauveteurs aquatiques positionnées sur Couiza, Durban, Tuchan et Sigean, Limoux et Carcassonne.

Des renforts de l'Hérault et du Gard sont en route.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus