Tempête Gloria : la Nationale 116 fermée à hauteur de Villefranche-de-Conflent

La route nationale 116 a été coupée dans les deux sens pour une durée indéterminée après le passage de la tempête Gloria. On dénombre une douzaine d'éboulements entre Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis, dans les Pyrénées-Orientales.

Les autorités ont bloqué la route 116 au niveau de Villefranche-de-Conflent par crainte de nouvelles chutes - 24 janvier 2020.
Les autorités ont bloqué la route 116 au niveau de Villefranche-de-Conflent par crainte de nouvelles chutes - 24 janvier 2020. © Philippe Georget / FTV
Les dégâts sont importants et la RN 116, principale route d'accès aux stations de ski de Cerdagne, risque de rester fermée une semaine, voire plus.
 

En cause, une douzaine d'éboulements consécutifs à la tempête Gloria. Le plus important concerne le lieu-dit du "Barrage", entre Ria et Villefranche-de-Conflent, où sont tombés 20 m3 de gravats.

Selon les autorités, il y aurait quelques 100 tonnes de rochers instables en surplomb qu'il faudra purger avant d'envisager une réouverture.


Une desserte réservée aux riverains

La départementale 27, qui passe au-dessus de la RN 116, servira de déviation et permettra la desserte des villages de Cordalet, Taurinya, Fillols ou encore Corneilla-de-Conflent. Une route étroite et sinueuse qui avait déjà servi de déviation lors des travaux réalisés sur la RN 116 l'automne dernier.
 

Mais la déviation ne répond qu'à une partie de l'isolement de la Cerdagne : les secteurs d'Olette, Thues entre Valls et Fontpédrouse étant également touchés par ces éboulements qui bloquent le passage des véhicules. 
 

La montée vers les stations de ski est donc pour l'instant impossible, d'autant que le préfet des Pyrénées-Orientales, qui s'est rendu sur place jeudi, a rappelé que la déviation par la D27 était réservée aux habitants des villages concernés. Selon Philippe Chopin, la départementale ne peut, à elle seule, absorber la circulation habituelle de la nationale.

Pour ceux qui désirent, malgré tout se rendre en station, il faudra passer par Axat dans l’Aude, via la D117. Mais comptez deux heures et demie pour un trajet Perpignan-Mont-Louis.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie circulation stations de ski tourisme pays catalan routes trafic routier
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter