Rave party à Laudun-l'Ardoise : 3 brebis retrouvées égorgées et les clôtures vandalisées

48 heures après le départ des teufeurs de la rave party illégale sur le site Arcelor-Mittal à Laudun-l'Ardoise, un berger riverain du site est sous le choc. Il a retrouvé 3 de ses brebis égorgées, par des chiens mais aussi au couteau et les clôtures saccagées. Il a décidé de déposer plainte.


Dépité, écœuré et aussi très remonté, Aimé Pellier est passé par nombre d'états d'âmes quand il a découvert, lundi, 3 de ses brebis égorgées et les clôtures vandalisées à plusieurs endroits.

Au banc des accusés, 2.000 teufeurs et leurs chiens qui ont envahi le site de cette friche sidérurgique. Les brebis ont été égorgées, l'une au couteau, les autres peut-être par des chiens. Ces 3 bêtes avaient des petits qui sans mère ont de faibles chances de survie.

Cela fait 12 ans que l'éleveur fait paître ces brebis sur les terres que lui prête, par convention, l'entreprise Arcelor-Mittal. Et il n'a jamais eu le moindre problème. Ses préoccupations maintenant sont de sécuriser à nouveau le lieu et d'imposer une période de sécurité sanitaire car les chiens présents peuvent être porteurs de maladies graves pour les ovins.

C'est Guillaume, son fils, qui est chargé de réparer les dégâts occasionnés sur les clôtures.

Aimé déposera une  plainte dans les jours à venir.

Reportage F3 LR : D.Moine et D.Pardanaud