Réforme des retraites : un calendrier social chargé en Languedoc et en Roussillon dès lundi 6 janvier

Avant le départ de la manifestation du 17 décembre 2019 contre la réforme des retraites à Montpellier / © Jean-Michel Escafre, France 3 Occitanie
Avant le départ de la manifestation du 17 décembre 2019 contre la réforme des retraites à Montpellier / © Jean-Michel Escafre, France 3 Occitanie

Alors qu’à la SNCF, la grève s’essouffle ces deniers jours, d’autres professions sont appelées à rejoindre le mouvement dès lundi 6 janvier pour protester contre la réforme des retraites. En Occitanie, de nombreuses manifestations sont prévues.

Par Camille Nowak

Jeudi 2 janvier, le taux de grévistes à la SNCF est tombé à 6,9%, taux le plus bas enregistré depuis le début du mouvement de contestation lancé il y a près d’un mois. Alors pour renforcer la mobilisation, d’autres corporations appellent à la grève à partir de lundi 6 janvier.
 

Les avocats, autre profession mobilisée


Une autre profession devrait rejoindre le mouvement dès lundi prochain, il s’agit des avocats. Renvoi de dossiers par un membre du Conseil de l’ordre, pas de désignations pour les gardes à vue : à l’appel du conseil national des barreaux, les avocats seront en grève lundi 6 janvier.
 

À Narbonne, c’est une grève dure qui est prévue toute la semaine. Les avocats manifesteront le jeudi 9 janvier aux côtés des autres professions et ont prévu d’organiser une assemblée générale le 10 janvier pour décider de la suite du mouvement.

À Carcassonne, une assemblée générale des avocats du barreau se tiendra à 10h ce lundi. Les avocats devraient eux aussi décider de rejoindre le mouvement.

Dans le Gard, la mobilisation devrait également être très suivie avec les avocats en grève à partir de lundi prochain à Nîmes et Alès. Une manifestation est organisée à Nîmes au départ des arènes à 12h. Une assemblée devrait par ailleurs se réunir par la suite pour décider si le mouvement sera reconduit.
 

Les transports toujours impactés


Côté transport, d’importants mouvements sont également à prévoir. Cette fois-ci du côté du personnel aérien également.  Un appel à la grève a également été lancé par deux syndicats d’Air France afin de mobiliser les pilotes et le personnel navigant  du 6 au 9 janvier.

À la SNCF également la mobilisation va se poursuivre et devrait même reprendre après une période creuse pendant les vacances scolaires : "Pendant les vacances, c’était difficile pour nous de se mobiliser. Beaucoup de personnes étaient en congés mais là à la rentrée on compte bien intensifier le mouvement, nous sommes déterminés et motivés", confie Serge Ragazzacci, secrétaire général de la CGT Hérault.
 
 

Par ailleurs, la CGT cheminots ainsi que d’autres professions ont organisé une nouvelle manifestation mardi prochain. À Montpellier, celle-ci se fera au départ de la gare à 10h30.
 

Appel à la grève générale le 9 janvier


Jeudi 9 janvier, c’est une importante journée de mobilisation nationale qui est prévue avec cette fois-ci un nouvel appel à la grève lancé par différents syndicats. Celui-ci avait été annoncé dès le 18 décembre par Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, rejoint par Force ouvrière, la CFE-CGC, Solidaires et FSU. 
 

La manifestation devrait partir à 14h à Montpellier de la place Zeus, à 10h30 à Béziers et 10h à Sète. Des suites sont par ailleurs attendues vendredi et samedi.
 

Nous allons poursuivre jusqu’à ce que le gouvernement cède, explique Serge Ragazzacci, secrétaire général de la CGT Hérault. Le gouvernement avait annoncé un rendez-vous le 7 janvier avec un retour des concertations à Matignon mais en réalité il n’existe pas.


Le projet de loi doit être présenté en Conseil des ministres le 22 janvier. D’ici là, les organisations syndicales et patronales comptent bien continuer à mobiliser un maximum de citoyens. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus