• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rumeur à Sète : le standard du commissariat complètement saturé

Commissariat de Sète / © France 3 Languedoc-Roussillon
Commissariat de Sète / © France 3 Languedoc-Roussillon

Les policiers de Sète ont été débordés par les appels de parents d'élèves, d'enseignants et de lycéens suite à la rumeur de l'existence d'une vidéo annonçant un carnage dans un lycée de la ville

Par Laurence Creusot

Personne n'a vraiment vu cette vidéo mais tout le monde en parle à Sète. Et les enquêteurs de police recherchent ceux qui l'auraient vu.
Car ce matin la rumeur a enflé. Et la police a décidé par précaution de sécuriser les abords des lycée Joliot-Curie, Saint Joseph et la cité scolaire Paul Valéry.

Selon la rumeur, née quelques jours après la tuerie de l'école de Newtown (Connecticut), cette vidéo, qui n'a été diffusée semble-t-il que quelques minutes, montrait un homme armé qui envisageait de faire un carnage au lycée Joliot-Curie.
Une enquête va être ouverte pour essayer de trouver l'auteur de cette vidéo.

Le dispositif a été levé vers 11 h 30 et il n'y a eu aucun incident.

A lire aussi

Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus