Salah Abdeslam arrêté à Figuères avant les attentats : la police catalane dément

Salah Abdeslam. / © AFP
Salah Abdeslam. / © AFP

Selon nos confrères du journal catalan El Punt-Avui, Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe, aurait été arrêté dans un état d'ébriété à Figuères, en Catalogne, quelques semaines avant les attentats de Paris et de Saint-Denis. Une information démentie par la police espagnole.

Par Zakaria Soullami


Selon une information du journal catalan El Punt-Avui, reprise par des journaux espagnols, Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe, aurait été contrôlé et arrêté en état d'ivresse à Figuères. Sa voiture aurait été immobilisée et l'homme qui était venu payer l'amende pour récupérer le véhicule aurait présenté des papiers au nom de Salah Abdeslam, selon El Punt-Avui.

Plusieurs personnes auraient reconnu Salah Abdeslam sur l'appel à témoins diffusé par la police française, toujours selon le journal catalan.  L'information a été formellement démentie en fin de matinée par la police espagnole, rapportent nos confrères de l'Indépendant.

Pour rappel, les enquêteurs sont toujours à la recherche de Salah Abdeslam, l'un des auteurs présumés des attentats de Paris et de Saint-Denis qui ont fait 129 morts et plus de 350 blessés à Paris et au stade de France à Saint-Denis.

Sur le même sujet

Les + Lus