Sept départements d'Occitanie désormais placés en vigilance orange aux vents violents

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin (avec AFP)

Douze départements du Sud-Ouest de la France sont placés en alerte orange aux vents violents dimanche à partir de 10h00 par Météo-France. Dans la région Occitanie, sept départements sont concernés. 

Onze départements du Sud-Ouest de la France sont placés dimanche à partir de 10h00 en vigilance orange pour vents violents, a annoncé Météo-France. Un douzième, l'Hérault, l'est depuis 16 heures.

Les départements concernés sont donc l'Hérault, l'Ariège, l'Aude, la Charente-Maritime, la Haute-Garonne, le Gers,
la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Orientales.

La fin de l'événement est prévu lundi à 10h00.

Marcel

"La dépression baptisée "Marcel" - la troisième consécutive en moins de quatre jours -, arrive sur la côte atlantique, des rafales de l'ordre de 100 km/h sont déjà observées ce matin", indique Météo-France dans son bulletin de 6h00.

"Le vent va nettement se renforcer. Sur les départements placés en vigilance orange, les valeurs attendues sont 130 à 140 km/h sur le littoral atlantique, 100 ponctuellement, 110 km/h dans l'intérieur du Sud-Ouest sous des orages forts pour la saison, 120 km/h dans le domaine de la Tramontane à l'intérieur des terres, 140 km/h sur le côtier. Des valeurs de l'ordre de 140/150 km/h sont possibles en altitude sur les crêtes pyrénéennes", selon les prévisionnistes.

Ces derniers annoncent également des chutes de neige assez conséquentes sur les Pyrénées avec une limite pluie/neige vers 800 m dans la
nuit de dimanche à lundi.

Dans la nuit de vendredi à samedi, Leiv, tempête annoncée "exceptionnelle", avait déjà durement frappé le Sud-Ouest avec des rafales de vent jusqu'à 148 km/h provoquant dégâts matériels et perturbations.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité