Un bateau "ciné mâts" jette l'ancre entre Tarn et Garonne

"Et la nave va" pour le Mary Jane, un ex bateau hollandais de pêche à la moule, transformé en bateau-cinéma par l'association Arts à bord. L'embarcation a jeté l'ancre au confluent du Tarn et de la Garonne pour projeter sur sa voile, devenue écran, des films en plein air.

Le "Mary Jane" amarré devant la "plage 82" de la base de loisirs de Saint Nicolas de la Grave, au confluent du Tarn et de la Garonne
Le "Mary Jane" amarré devant la "plage 82" de la base de loisirs de Saint Nicolas de la Grave, au confluent du Tarn et de la Garonne © Emmanuel Wat/France 3 Occitanie
Comme dans le film "La vie aquatique" de Wes Anderson, Agathe Le Guevel et Damien Frébourg passent leur vie à bord d'un bateau.

Le leur s'appelle le "Mary Jane". Ils l'ont acheté il y a trois ans à des pêcheurs de moules hollandais.

Depuis, avec leur association Arts à bord, ils ont aménagé le "Mary Jane" pour diffuser sur sa voile, transformée en écran, du cinéma en plein air, et parfois sous la pleine lune. 

Ils ont jeté l'ancre au confluent du Tarn et de la Garonne, sur la base de loisirs de Saint Nicolas de la Grave, où voguent les séances jusqu'à ce samedi.

Avant de mettre le cap vers de nouvelles escales sur le canal des deux mers.

Voir le reportage d'Emmanuel Wat et de Vincent Albinet :
Un bateau "ciné mâts" jette l'encre entre Tarn et Garonne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture