Une explosion présumée criminelle endommage un bâtiment prés du stade de rugby de Valence d'Agen

Une explosion présumée criminelle a endommagé samedi soir un bâtiment en construction du stade de rugby de Valence d'Agen. Une bonbonne de gaz a été retrouvée dans une benne. La déflagration a occasionné d'importants dégâts.
 

La bonbonne de gaz a été placée dans une benne de chantier proche de du bâtiment en construction.
La bonbonne de gaz a été placée dans une benne de chantier proche de du bâtiment en construction. © K.Cassuto/France Télévisions
La déflagration, provoquée par l'explosion d'une bonbonne de gaz retrouvée dans une benne près du chantier, a occasionné d'importants dégâts au bâtiment. Les vitres, une partie du bardage et la porte ont été soufflés. 

Les pompiers ont été appelés vers 23 heures. Aucune personne ne se trouvait à proximité. Il n'y a pas de blessés.
 
Une enquête a été ouverte par la gendarmerie sur cette affaire, jugée "grave" par la préfecture, qui soulignait que "le mode opératoire est sensiblement le même" que pour l'explosion du 23 avril


Deuxième explosion dans le département


Une autre bouteille de gaz placée dans une benne avait alors explosé au pied du siège de la communauté de communes des Deux-Rives, sans provoquer de dégâts. L'enquête se poursuit sur ce premier incident. 

Selon le procureur de Montauban, Laurent Czernik : ''Les deux affaires sont très similaires. Les lieux se situent dans un périmètre de 600 mètres. Pour l'instant, il n'y a aucune garde à vue''.

Ce dimanche après-midi, les enquêteurs sont toujours sur place pour procéder à des prélèvements. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
explosions faits divers