Pas de messe ce samedi pour les fidèles, la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption à Montauban est provisoirement fermée

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption à Montauban est provisoirement fermée, il n'y aura pas de messe célébrée ce samedi. Alors que des fissures importantes étaient apparues dans la cathédrale le 30 octobre dernier, de nouveaux désordres sont apparus. Une expertise est en cours.
 
Des fissures sont apparues dans la cathédrale de Montauban
Des fissures sont apparues dans la cathédrale de Montauban © S.Duchampt/FTV
Dans le cadre du confinement allégé, Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des lieux de culte ce samedi 28 novembre. Mais en raison d'importantes fissures constatées à l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Montauban, la messe n'aura pas lieu. "Les mouvements structurels qui affectent la cathédrale sont donc toujours actifs", annonce la préfecture dans un communiqué. La cathédrale est provisoirement fermée.
 

Le 30 octobre dernier, des lézardes étaient apparues au niveau des premières travées de la cathédrale de Montauban. Dès la première semaine de novembre elles ont été équipées de témoins en plâtre, placés sous le contrôle de l’architecte des bâtiments de France. Une semaine après leur pose, ils étaient fissurés et de nouveaux témoins ont alors été installés. Mais ce lundi 23 novembre ces nouveaux témoins étaient à leur tour fissurés et de nouveaux désordres sont apparus.
 

Par mesure de précaution, et après concertation avec Mgr Ginoux, évêque de Montauban, les services de l’Etat ont pris la décision de fermer la cathédrale au public, jusqu’à ce que les capteurs assurant sa surveillance aient été mis en place.

Communiqué de la préfecture


Cet appareillage permettra de mesurer et d’analyser précisément l’évolution des désordres. Une procédure d’alerte sera définie en cas d’accélération inquiétante des mouvements structurels.

Depuis l’apparition des premières fissures, des questions se posent sur le chantier en cours à proximité qui comprend la construction d’un parking de 450 places.
La cathédrale est donc provisoirement fermée au public.
Les capteurs seront installés en décembre prochain, après la consultation d’entreprises spécialisées. 

La réouverture du monument pourra être prononcée en fonction de l’analyse des premières données livrées par les capteurs.


Notre-Dame-de-l’Assomption a été construite à Montauban entre 1692 et 1739. La cathédrale a été classée Monument historique en 1906. Elle est la propriété de l’Etat.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cathédrales culture patrimoine travaux publics économie