Un bruit étrange entendu à la centrale nucléaire de Golfech : pas d'inquiétudes, c'est un réacteur qui redémarre

La centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne) reprend sa pleine activité. Le réacteur n°2 est en cours de redémarrage, provoquant un mystérieux bruit obligeant la préfecture à communiquer sur les réseaux sociaux.

Quel est donc ce bruit étrange qui se fait entendre aux abords de la centrale nucléaire de Golfech située dans le département du Tarn-et-Garonne, en ce mercredi 31 août 2023 ? Rien d'anormal. Le réacteur n°2 est seulement en cours de redémarrage. Mais la préfecture du Tarn-et-Garonne s'est sentie dans l'obligation de communiquer sur le sujet sur les réseaux sociaux :

"Les opérations de redémarrage de l'unité n°2 sont en cours à la centrale nucléaire de Golfech. Un système d'évacuation de vapeur génère un bruit susceptible d'être entendu à proximité de la centrale."

En maintenance depuis le début de l'année, les deux unités nucléaires devaient être relancées dans le courant du mois d'août. Mais les températures extrêmes ayant frappé la France ont contraint la Cnpe tarn-et-garonnaise à repousser la reprise de la totalité de sa production électrique.

Les réacteurs à l'arrêt depuis le début de l'année

Avec ces canicules de plus en plus fréquentes, cette mesure vise à maintenir la température du fleuve en dessous de 28 degrés Celsius, afin de préserver la biodiversité et l'écosystème aquatique.

En 2022, le gouvernement français a néanmoins accordé des dérogations environnementales à plusieurs centrales nucléaires, dont celle de Golfech, pour leur permettre de continuer à fonctionner malgré les conditions météorologiques extrêmes. Ces dérogations autorisaient temporairement le rejet d'eaux légèrement plus chaudes dans les cours d'eau.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité