• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Albi : festival Pause Guitare, une édition 2019 de tous les records

Conclusion en Apothyéose pour une édition 2019 du festival Pause Guitare d'Albi avec le Hard-Rock du groupe allemand "Scorpions" / © France 3 Pccitanie
Conclusion en Apothyéose pour une édition 2019 du festival Pause Guitare d'Albi avec le Hard-Rock du groupe allemand "Scorpions" / © France 3 Pccitanie

C'est le mariage des extrêmes : de la guitare blues-funky de Ben Harper au Hard-Rock saturé de décibels de "Scorpions" en passant par la chanson mélodique et enjouée de "M"... La 23ème édition du festival "Pause Guitare" à Albi a battu des records de fréquentation et de satisfaction.

Par YOdA

Les chiffres sont le reflet de la réalité !
64 000 entrées payantes - pour un taux de remplissage de 95% - c'est 10 000 de plus que l'an dernier.
Sur les 4 soirées programmées sur la grande scène de Pratgraussals, 2 ont affiché complet des mois à l'avance, et les 2 autres ont attiré plus de 15 000 fans.
Réunissant toutes les générations, le programme de cette 23ème édition de "Pause Guitare" a offert une panoplie éclectique de concerts pour tous les goûts, du 4 au 7 juillet :
  • Jeudi : Les hôtesses d’Hilaire - Garbage -: Ben harper and the innocent criminals - M
  • Vendredi : Trois cafés gourmands - Zazie - Boulevard des airs - Soprano
  • Samedi : Hyphen hyphen - Eddy de pretto - IAM - Shaka ponk
  • Dimanche : Procol Harum - Toto - Scorpions.
Scorpions à Pause-Guitare

Le seul (gros) regret de cette 23ème édition, c'est l'annulation - au dernier moment - de la soirée "off" du mercredi 3 juillet pour cause d'orage.

Ça a été une édition de fous, de malades

selon Alain Navarro, directeur et programmateur de ce festival depuis sa création.

Le nombre record de participants, et l'ambiance déchaînée de chaque soirée lui ont donné raison.
 
Apothéose-guitare pour la dernière soirée

Il a tenu surtout à souligner la cohérence de la programmation, sur la grande scène de Pratgraussals aussi bien qu'au grand théâtre, où une dizaine d'artistes avaient rendu hommage au monument Georges Moustaki, en ouverture de cette semaine à succès.

Un festival qui n'arrête pas de grandir

A chaque année, ses nouveautés : en 2019, "Pause Guitare" a gagné le pari de diviser par 2 le nombre de voitures à proximité de sa grande scène. D'abord grâce à la fréquentation des navettes reliant le parking Pélissier et Pratgraussals, mais aussi par le choix fait par beaucoup de spectateurs de privilégier la marche à pied, la bicyclette, et d'autres moyens de transport individuel écologiques.
Pour l'édition 2020, l'achèvement d'une passerelle piétonnière enjambant le Tarn devrait encore accentuer cette tendance.
Et puis Alain Navarro rêve de réinvestir la grande place de la Cathédrale Sainte-Cécile, avec une scène et un parterre de 2000 places assises.
 
Pause Guitare toute une organisation
En tous cas, si les artistes continuent de se passer le mot, "Pause Guitare" nous promet d'encore plus grandes têtes d'affiches dans les années à venir.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Montpellier : un appel aux dons pour venir en aide aux femmes sans abri

Les + Lus