• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Buraliste condamnée pour discrimination : le Parquet d'Albi fait appel

Le Procureur de la République d'Albi fait appel de la condamnation, qu'il juge insuffisante. / © Sylvain Duchampt/France 3 Tarn
Le Procureur de la République d'Albi fait appel de la condamnation, qu'il juge insuffisante. / © Sylvain Duchampt/France 3 Tarn

La buraliste albigeoise a été condamnée jeudi 28 juin à 1 000 euros d'amende pour avoir refusé de remettre des colis à des femmes voilées. Le Procureur de la République d'Albi fait appel de cette condamnation, estimant qu'elle est insuffisante au regard des faits reprochés. 

Par Marie Martin

Marie Pinié, buraliste à Albi, dans le Tarn, était poursuivie par quatre de ses clientes, pour discrimination. La commerçante avait refusé de leur délivrer des colis, au motif qu'elles étaient voilées. 

La buraliste a été condamnée jeudi 28 juin 2018 par le tribunal d'Albi à payer une amende de 1 000 euros, ainsi que 800 euros de dommages et intérêts à chacune des plaignantes. Elle aurait décidé de faire appel de cette décision. 

Le Procureur de la République d'Albi en fait autant. Pour Alain Berthomieu, qui avait requis trois mois de prison avec sursis, la condamnation est insuffisante au regard de "la gravité et de la persistance des faits". 

Sur le même sujet

Les images de la manifestation des mères contre l'interdiction du voile lors des sorties scolaires

Les + Lus