Cet article date de plus de 3 ans

Condamné pour trafic de clandestins, l'Albigeois Stéphan Pélissier à nouveau jugé en Grèce

Stéphan Pélissier avait tenté d'aider sa belle-famille syrienne à rejoindre la France. L'albigeois a été condamné en novembre 2017 à 7 ans de prison par la justice grecque pour "trafic de clandestins". Ayant fait appel, il sera rejugé le 1er mars 2019.   
Stephan Pélissier en compagnie de son épouse et de sa belle famille syrienne
Stephan Pélissier en compagnie de son épouse et de sa belle famille syrienne © Stéphan Pélissier
"Je doute que nous obtenions un acquittement, vu la lourdeur de la première condamnation mais là nous aurons le temps de nous préparer. Nous repartons de zéro." Stéphan Pélissier vient d'apprendre qu'il aura droit à un nouveau procès en Grèce le 1er mars 2019. Une sorte de soulagement. En novembre 2017, l'albigeois ne s'était pas rendu sur place. La justice grecque l'avait condamné à 7 ans de prison pour "trafic de clandestins". Il avait tenté d'aider sa belle-famille syrienne à rejoindre la France.

Stéphan Pélissier sait que son combat est encore long. Il a attendu plus de 6 mois avant d'obtenir la décision traduite de la justice hellène et n'a obtenu qu'une vague réponse du gouvernement français, par l'intermédiaire de la Ministre auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Nathalie Loiseau, après avoir interpellé le Président Macron. "Ils assurent se mobiliser dans mon dossier mais je ne sais pas de quelle façon. Pour l'instant je n'ai rien obtenu de leur part" explique le cadre de la Poste. 

Pour faire entendre sa voix, le tarnais prépare d'ailleurs un livre avec la maison d'édition Michel Lafon sur son expérience. L'ouvrage doit sortir au début 2019 Juste avant son procès.  

  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réfugiés société