Législatives : vague En Marche! dans le Tarn

Philippe Folliot (Alliance Centriste) réélu dans la 1ère circoncription. Il a choisi de fêter son élection dans l'intimité avec sa suppléante et ses proches sympathisants cette élection à Albi. / © Miryam Brisse, F3 Occitanie
Philippe Folliot (Alliance Centriste) réélu dans la 1ère circoncription. Il a choisi de fêter son élection dans l'intimité avec sa suppléante et ses proches sympathisants cette élection à Albi. / © Miryam Brisse, F3 Occitanie

Trois candidats En Marche! sont élus dans le Tarn. Dans la première circonscription, Philippe Folliot de l'Alliance centriste est largement réélu avec plus de 70% des voix. Jean Terlier et Marie-Christine Verdier-Jouclas signent quant à elles leur 1er mandat.

Par Delphine Gerard

Philippe Folliot (DVD) est confortablement réélu à 70,69% des voix. Il aura certainement largement bénéficié d'un vote contre le Front National et son candidat Frédéric Cabrolier. Le conseiller régional, qui avait confirmé au 1er tour la poussée du parti de Marine Le Pen en obtenant 15,63% des voix. 
Philippe Folliot avait déclaré « donner au Président une majorité », mais il n’avait pas pu être investi par le parti d’Emmanuel Macron, sa longévité (plus de trois mandats) étant contraire aux statuts du parti présidentiel.  En début de semaine le candidat des 577 indépendants Pierre Laporte (13 ,23% des suffrages exprimés) a fait parlé de lui, en demandant au candidat FN de se retirer à son profit, comme le révèle le Blog Politique de France 3 Midi-Pyrénées.

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

En Marche! en tête sur les deux autres circonscriptions du Tarn

Début du dépouillement à Terssac dans le Tarn / © Miryam Brisse, France 3 Occitanie
Début du dépouillement à Terssac dans le Tarn / © Miryam Brisse, France 3 Occitanie

Sur la 2ème circonscription, la candidate En Marche Marie-Christine Verdier-Jouclas est réélue avec 66,14% des suffrages exrimés. Doriane Albarao, la candidate FN est donc largement battue.  Marie-Christine Verdier-Jouclas a probablement bénéficié du report d’une partie des voix des candidats arrivés en 3ème et 4ème position au 1er tour, respectivement Thomas Domenech (LFI)et Claire Fita (PS). Devant l’absence d’enjeu, l’abstention a battu des records : 48,25% de taux de participation.

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


Enfin, sur la 3ème circonscription, c’est le candidat En Marche, Jean Terlier (LREM), avocat, qui remporte le siège de député, avec 52,11% des voix. Bernard Carayon, le maire de Lavaur et président du parti LR du Tarn est donc écarté.
Linda Gourjade, la députée PS sortante avait  été balayée dès le premier tour avec un score de 9,07%.   
© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie


 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Brassage d'une bière artisanale à Graulhet (81)

Près de chez vous

Les + Lus