La pêche “scientifique” de la fédération du Tarn pour inventorier les poissons du département

Une carpe remise à l'eau après mesures. / © Rémy Carayon / France 3 Tarn
Une carpe remise à l'eau après mesures. / © Rémy Carayon / France 3 Tarn

Etudier les poissons présents pour vérifier la qualité de leur milieu et mieux les protéger si besoin, c'est l'objectif de la campagne de pêche lancée toute cette semaine par la fédération de pêche du Tarn. Une pêche d'observation. Tous les poissons sont remis à l'eau après mesures.

Par Laurence Boffet

Des gardons, des chevênes, des ablettes, des carpes... Toute ce petit monde passe à la mesure et à la pesée avant d'être remis à l'eau dans la rivière, près de Vielmur-sur-Agout, dans le Tarn. A l'aide d'un petit courant électrique, les benévoles de la fédération de pêche du Tarn perturbent leur nage pour les forcer à remonter à la surface et les attraper à l'épuisette pour les examiner. 

"L'objectif, c'est de faire un inventaire de toute la population piscicole présente pour savoir quelles sont les espèces présentes. Est-ce qu'elles correspondent à celles qui devraient naturellement être présentes, est-ce que certaines ne devraient pas être là ou est-ce qu'il en manque parmi celles qui sont protégées ?" Bénédicte Prouff, chargée d'étude en milieu aquatique à la fédération de pêche du Tarn, participe à la drôle de campagne de pêche initiée toute cette semaine. Une pêche scientifique qui permettra de déterminer la qualité du milieu aquatique en fonction des poissons qui s'y trouvent. 
 

Une campagne menée dans tout le Tarn

Répertorier les poissons en rivière mais aussi dans différents plans d'eau c'est l'objectif fixé par la fédération pour dresser un inventaire le plus exhaustif possible. "Cette opération a pour but de développer à la foi la pêche de loisirs et la protection des espèces" explique Jean Boyer, son président. Car l'idée, bien sûr, c'est d'adapter les autorisations de pêche en fonction des populations rencontrées, soit pour les préserver, soit pour les réguler. 

Le reportage de l'équipe du Tarn :
La pêche “scientifique” de la fédération du Tarn pour inventorier les poissons du département

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus