Tarn : avec ses blobs, cadeau tendance de Noël, cette entreprise de Mazamet est victime de son succès

Publié le
Écrit par Sylvain Duchampt
Basée à Mazamet (Tarn), l'entreprise d'Arnaud Peyron, Blobshop connait un succès fulgurant avec la commercialisation de kits de blobs.
Basée à Mazamet (Tarn), l'entreprise d'Arnaud Peyron, Blobshop connait un succès fulgurant avec la commercialisation de kits de blobs. © FTV

C'est le cadeau tendance de ce Noël 2021 : le blob ! Une société tout juste créée à Mazamet dans le Tarn surfe sur la vague de cet organisme unicellulaire, ni animal ni végétal, popularisé par Thomas Pesquet. Victime de son succès, elle est en rupture de stock.

Tout se passait encore normalement, il y a quelques jours, pour Arnaud Peyron, patron de la société Blobshop, basée à Mazamet (Tarn), spécialisée dans la vente de blobs, ce "physarum polycephalum" que la chercheuse toulousaine au CNRS, Audrey Dussutour, a contribué à populariser. 

Son idée de vendre des kits pour "élever" des blobs fonctionnait bien. Chaque jour, entre quatre-vingts et cent kits de cet organisme unicellulaire, ni animal ni végétal, étaient écoulés. Jusqu'au 14 décembre et son passage sur l'antenne de France Inter.

Le site internet explose en raison de la demande

"Les ventes ont littéralement explosé, raconte Arnaud Peyron. D'un coup, 850 kits partaient toutes les heures. Cela a fait sauter notre site internet." Au point que, victime de son succès fulgurant, l'entreprise est en rupture de stock et propose des cartes cadeau pour répondre à la demande, en attendant d'être réapprovisionné. Le blob est LE cadeau de ce Noël.

"Ce n'est pas un animal, ce n'est pas un jeu vidéo, cela rappelle un peu les Tamagotchi des plus vieux, détaille l'entrepreneur de 37 ans. Le blob a été très popularisé ces derniers mois par la mission Alpha de Thomas Pesquet mais aussi par l'opération "Elève ton blob" au sein de classes à travers toute la France."

Le projet de monter cette entreprise, née officiellement en octobre 2021 avec une mise de 1.000 euros, date des premiers confinements. Ce père de famille d'un petit garçon de 7 ans élevait des blobs chez lui et en distribuait à ceux de son entourage qui en demandaient. "Je travaillais dans la restauration et je cherchais une porte de sortie. J'ai saisi l'occasion" ajoute-t-il.

Réflexion pour continuer à faire grandir l'entreprise

Mais Arnaud Peyron reste lucide. Il sait s'être lancé au "bon moment" et ne se fait pas d'illusions sur "cet effet de mode". "Il y a beaucoup de monde actuellement qui vendent de façon officielle ou non des blobs. Je pense avoir fait la différence grâce à ce que je sais faire : la partie marketing." Des emballages soignés et bien équipés, "flattant la curiosité et le jeu". Le Tarnais pense déjà à l'après : "Prochainement, nous allons lancer des kits pour réaliser de nouvelles expériences."

La distribution de ses kits de blobs dans des magasins de grandes enseignes est "en cours de réflexion" selon le jeune patron. L'histoire d'une belle (et éphémère ?) réussite, dans un territoire aux importantes difficultés économiques, qui ne demande, comme le blob, qu'à continuer à grandir et à se développer.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.