Tarn : le maire de Mazamet demande la suppression du port du masque à l'extérieur pour les personnes vaccinées

Dans un courier adressé à Catherine Ferrier, la Préfète du Tarn ce vendredi 14 mai 2021, le maire de Mazamet demande l'assouplissement des règles du port du masque en extérieur. Pour lui, les personnes vaccinées ne devraient pas être soumises à cette obligation. 

Olivier Fabre, le maire de Mazamet dans le Tarn
Olivier Fabre, le maire de Mazamet dans le Tarn © FTV

A Mazamet dans le Tarn, la vaccination s’intensifie au rythme de 1600 personnes par semaine. Le taux d’incidence baisse de manière significative. Alors le maire Olivier Fabre voudrait que la préfecture autorise les personnes vaccinées à ne plus porter le masque en extérieur. « On voit qu’il en est ainsi dans plusieurs pays d’Europe . En France, les arrêtés municipaux rendant obligatoire le port du masque sur les plages ont été levés. Il y a un consensus sur le fait que les contaminations en extérieur sont rares, proches de 0 pour les personnes ayant eu le vaccin. »

Ne plus porter le masque à l'extérieur pour les personnes vaccinées, ce serait une mesure de bon sens. Le masque coupe la liaison sociale.

Olivier Fabre, maire de Mazamet (81)

Olivier Fabre - maire divers droite et tête de liste majorité présidentielle pour les Régionales dans le Tarn- estime que les gens en ont marre de porter ce masque tout le temps et que globalement, les tarnais ont bien respecté les consignes. « Ce serait aussi un encouragement pour aller se faire vacciner, pour que les gens se responsabilisent. S’ils enlèvent le masque alors qu’ils ne sont pas vaccinés, les contrôles sont possibles. Mazamet a été l’une des premières communes tarnaises à demander l’arrêté qui obligeait au port du masque en hyper centre et à l’extérieur au début de l’épidémie. S’il faut que nous soyons ville pilote pour la suppression du masque nous sommes prêts à l’expérimenter. »

Lors de la réunion hebdomadaire des maires avec la préfecture du Tarn, cette mesure aurait été évoquée selon Olivier Fabre. Le maire en fait la demande officielle pour sa ville, en attendant que l'ensemble du département puisse en bénéficier. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société