• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tarn : les pompiers sur le qui-vive car la sécheresse favorise les incendies de forêt

Suite à la sécheresse, les risques d'incendies de forêts ont fortement augmenté et menacent parfois les habitations, si leurs alentours ne sont pas débroussaillés. / © FTV
Suite à la sécheresse, les risques d'incendies de forêts ont fortement augmenté et menacent parfois les habitations, si leurs alentours ne sont pas débroussaillés. / © FTV

Les pompiers du Tarn sont en vigilance maximale : les 2 canicules qui viennent de sévir sur la région ont gravement asséché la végétation. Cela a augmenté fortement les risques d'incendies de forêts. Un dispositif spécial est activé, en lien avec les prévisions de Météo-France.

Par Yann-Olivier d'Amontloir

Depuis le 1er juillet, 94 hectares de forêts et de cultures ont été détruits par le feu, dans le Tarn.
Les 2 périodes de canicule, à peine entrecoupées de quelques orages, ont gravement asséché la végétation, augmentant du même coup les risques d'incendie.
Depuis le 1er juillet, le feu a détruit 94 hectares de végétation et de cultures dans le département du Tarn. / © FTV
Depuis le 1er juillet, le feu a détruit 94 hectares de végétation et de cultures dans le département du Tarn. / © FTV

Un dispositif de vigilance particulière a été mis en place par le CODIS - le Poste de Commandement des sapeurs-pompiers du département.
2 types de cartes - générées par les services de Météo-France - sont plus particulièrement scrutées, et en premier lieu les prévisions météorologiques proprement dites :
  • températures minimales et maximales
  • force et direction du vent
  • pluies ou orages
Les cartes de Météo-France sont scrutées par les pompiers du Tarn. / © FTV - Météo-France
Les cartes de Météo-France sont scrutées par les pompiers du Tarn. / © FTV - Météo-France


L'autre cartographie de haute importance, c'est celle du pourcentage de sécheresse de la végétation, en lien direct avec les risques d'incendie et de propagation du feu.
Ces données sont surveillées en permanence : elles permettent d'adapter instantanément le dispositif  déployé en cas de départ de feu.
En cette période de vigilance accrue, on compte en moyenne 160 sapeurs-pompiers du département du Tarn mobilisables à tout moment.
 
Prévention des incendies par les pompiers dans le Tarn, suite à la canicule.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus