Une messe à la mémoire de Delphine Jubillar réunit une centaine de personne à la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi

Publié le
Écrit par Marie Martin
Le corps de Delphine Jubillar n'a pas été retrouvé mais son mari Cédric est le suspect numéro 1 des gendarmes.
Le corps de Delphine Jubillar n'a pas été retrouvé mais son mari Cédric est le suspect numéro 1 des gendarmes. © REMY GABALDA / MAXPPP

Samedi 8 janvier 2022, une centaine de personnes a participé à la messe organisée en hommage à Delphine Jubillar, l'infirmière disparue en décembre 2020.

La cérémonie, organisée par un membre de la famille de Delphine Jubillar, a démarré à 16 heures, à la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi. Une centaine de personnes y ont participé.

Cela fait plus d'un an maintenant que la trentenaire, infirmière à Albi et mère de deux jeunes enfants, a disparu de son domicile de Cagnac-les-Mines dans le Tarn. La jeune femme était en instance de divorce d'avec son mari Cédric. Lequel est le principal suspect dans cette affaire de disparition inexpliquée.

 

Cédric Jubillar a été mis en examen pour le meurtre de son épouse dont on n'a pas retrouvé le corps malgré les très importantes recherches entreprises. Il est en détention provisoire près de Toulouse depuis le 18 juin 2021 et ne cesse de clamer son innocence. 

Après trois refus de la justice de le libérer, sa demande de remise en liberté sera à nouveau examinée en appel, le 11 janvier prochain, par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.