Deux nouveaux foyers de grippe aviaire suspectés dans le Tarn

Suite au premier foyer d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 confirmé le 1er décembre 2016, la Direction départementale de la protection des populations du Tarn a été informée dimanche de deux nouvelles suspicions à Combefa et Mouzieys-Panens.

© MaxPPP
Une nouvelle suspicion de foyer pathogène avait été signalée samedi 3 décembre par la Préfecture du Tarn. Il s'agit d'une exploitation située à Lacapelle-Ségalar.

Cette fois, les services de l'Etat mentionnent deux élevages susceptibles d'être contaminés par le virus d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8, à Combefa et Mouzieys-Panens, toujours dans le Tarn.
Ce qui porte à quatre le nombre de foyers potentiels, dans ce département. 

Dans le premier foyer, situé dans la commune d'Almayrac et détecté le 27 novembre dernier, la présence du virus H5N8 a bien été confirmée. 

Les zones de protection et de surveillance ont été étendues ce dimanche 4 décembre 2016, indique la Préfecture.
Dans ces zones, les mouvements de volailles sont interdits jusqu’à nouvel ordre.
Afin de limiter l’extension du virus, les rassemblements d’oiseaux sont interdits sur tout le département du Tarn.

Le Préfet du Tarn rappelle à la vigilance tous les acteurs, notamment les vétérinaires, les éleveurs, les chasseurs, les propriétaires particuliers de basses-cours et les autres détenteurs d’oiseaux.
Le Préfet du Tarn rappelle à la vigilance tous les acteurs, notamment les vétérinaires, les éleveurs, les chasseurs, les propriétaires particuliers de basses-cours et les autres détenteurs d’oiseaux.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter