Cet article date de plus de 6 ans

L'hospitalisation d'office de la meurtrière présumée de Fabienne Terral-Calmès est renouvelée

Le juge des libertés et de la détention de Toulouse a renouvelé le placement en hospitalisation d'office de la meurtrière présumée de Fabienne Terral-Calmès, cette jeune institutrice albigeoise poignardée à mort le 4 juillet dernier, dans sa classe. 
© France3 Midi-Pyrénées
Revenue devant la justice vendredi, soit deux semaine précisément après le drame, la meurtrière présumée de la jeune institutrice albigeoise Fabienne Terral-Calmès, s'est vue renouveler son placement en hospitalisation d'office, lequel avait été ordonné le 5 juillet, au lendemain du drame. 
Cette femme de 47 ans, qui a poignardé à mort l'institutrice de sa fille, dans l'école Edouard-Herriot d'Albi, reste donc à l'unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA) de l'hôpital Marchant de Toulouse. Et ce dans l'attente de nouvelles expertises psychiatriques et psychologiques, qui ne devraient pas intervenir avant le début du mois d'août. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
criminalité archives