La victoire de Castres fait les unes !

La une de l'Equipe du dimanche 2 juin / © F3 Midi-Pyrénées
La une de l'Equipe du dimanche 2 juin / © F3 Midi-Pyrénées

La victoire inattendue de Castres sur Toulon en finale du Top 14 ce samedi au stade de France fait bien évidemment la une des journaux dominicaux. Revue de presse.

Par Véronique Haudebourg

L'Equipe, la référence en matière de journalisme sportif en France fait sa une sur un néologisme tarnais. "Castronomique" s'étale sur 4 colonnes, au dessus d'un des hommes du match, Rory Kockott en pleine prière. Le quotidien consacre 5 pleines pages à cette finale du Top 14. "Vingt ans après un titre polémique en 1993, les Tarnais sont à nouveau champions de France et ça ne prête pas à discussion."

La Dépêche du midi se fend d'un sobre mais explicite  "Champions ! " sur une photo de nos Castrais brandissant le bouclier de Brennus. L'édition du Tarn a même changé la couleur de son bandeau qui vire du rouge au bleu. En pages intérieures, le quotidien régional revient sur la victoire de Castres "un tremblement de terre ou plutôt une fissure en forme de grand sourire façon smiley comme nos adolescents en rédigent sur leurs textos"
La une de la Dépêche du dimanche consacrée à la victoire de Castres, version Tarn / © France 3 Midi-Pyrénées
La une de la Dépêche du dimanche consacrée à la victoire de Castres, version Tarn / © France 3 Midi-Pyrénées

Le journal du dimanche, qui affiche en une un petit pavé "Castres, l'exploit des petits", se rattrape avec une double page au titre plus enthousiasmant (et sans doute une des meilleurs) de "Le Castres du siècle !" où est cité en exemple "un grand exploit à l'ère du rugby des grandes fortunes, pour le 8eme budget du Top 14, qui a battu au passage les deux finalistes de la Coupe d'Europe". 
Le titre des pages intérieures du JDD sur la victoire de Castres / © France 3 Midi-Pyrénées
Le titre des pages intérieures du JDD sur la victoire de Castres / © France 3 Midi-Pyrénées

Enfin, Aujourd'hui en France  affiche "le grand bonheur des Castrais" avec la aussi une double page sur la rencontre du Stade de France. Un article titre "Le pied de nez de Castres " et parle de "l'essai de filou de Kockott" et de Castres qui "n'est pas arrivé jusqu'au Stade de France uniquementporté par la grâce d'un vent frais, la chance du débutant ou l'innocence d'un nouveau-né." Sur la page d'à  côté s'étale la "Grosse déprime sur la rade", à l'image de la déception des Toulonnais qui rentrent sans le bouclier.
Castres évidemment / © France 3 Midi-Pyrénées
Castres évidemment / © France 3 Midi-Pyrénées


Tout sur la victoire de Castres, ici

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus