• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Recrudescence des vols de ruches dans le Tarn

Une ruche peut donner jusqu'à 40 kilos de miel. / © France 3 Midi-Pyrénées
Une ruche peut donner jusqu'à 40 kilos de miel. / © France 3 Midi-Pyrénées

Les vols de ruches se multiplient dans le département du Tarn. Une centaine de cas par an. Le préjudice financier est conséquent pour les apiculteurs. 

Par Marie Martin

Il est tentant d'aller se servir chez les voisins plutôt que de reconstituer une colonie décimée...

C'est l'amer constat dressé par les apiculteurs du Tarn, victimes du vol de leurs ruches. Une centaine de vols sont ainsi perpétrés chaque année. Les voleurs s'introduisent sans aucun scrupule dans les propriétés et dérobent les ruches qui sont souvent placées dans des endroits isolés, loin des regards. 

Les vols ne sont pas commis par des amateurs car il faut un minimum de savoir-faire et de connaissance pour choisir les meilleures ruches. Du fait de la mortalité grandissante des abeilles, le miel devient rare. Il est  donc souvent plus lucratif de voler puis de revendre une ruche plutôt que d’élever des abeilles et de vivre de ce que l’on récolte.

Il existe des systèmes de surveillance comme des caméras ou des GPS placés à l'intérieur des ruches mais leur coût est important.
En début d'année 2015, un apiculteurs de Gaulène (81) s'est fait voler cinq ruches. Le préjudice financier s'élève 2 000 euros (1400 euros de perte pour 200 kilos de miel, auxquels s'ajoutent 600 euros de perte de colonie). Un apiculteur voisin s'est fait dérober 14 ruches, à la même période. Les voleurs ont été interpellés en possession des ruches qu'ils avaient tenté de maquiller. 
Ils comparaîtront le 7 janvier 2016, devant le tribunal correctionnel d'Albi. 

Voir ici le reportage d'Eric Marlot et Nicolas Bonduelle, de France 3 Tarn : 

Recrudescence des vols de ruches dans le Tarn
Les apiculteurs tarnais s'inquiètent de la forte augmentation du vol de ruches.  - Eric Marlot et Nicolas Bonduelle


A lire aussi

Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus