Des tensions sur le chantier du centre commercial Val Tolosa à Plaisance-du-Touch

photo réalisée par les opposants du collectif Non à Val Tolosa
photo réalisée par les opposants du collectif Non à Val Tolosa

Des tensions semblent prendre de l'ampleur sur le chantier de Val Tolosa à Plaisance-du-Touch près de Toulouse. Des opposants à la construction de ce vaste centre commercial auraient été blessés par des vigiles. La mairie dément toute violence.

Par Juliette Meurin


Des incidents se seraient produits sur le chantier du centre commercial Val Tolosa à Plaisance-du-Touch.
Selon le collectif Non à Val Tolosa qui s'oppose à la construction de ce centre, des vigiles "auraient perdu leur sang froid". Les opposants qui manifestent pacifiquement sur place auraient été violemment repoussés et une personne a été blessée et hospitalisée.

Le collectif dénonce "ces agissements irresponsables et demande l’arrêt immédiat des travaux sur le plateau de la Ménude".

De son côté, la mairie de Plaisance-du-Touch dément toute violence, elle affirme que la personne blessée est tombée lorsqu'elle a été "déplacée" par un vigile. La municipalité a mis en place une équipe de sécurité d'une dizaine de personnes et a fait appel à un huissier. La gendarmerie est également présente pour s'assurer qu'il n'y a pas de débordements. 

Val Tolosa est un projet qui date de près de 15 ans et qui ne fait pas l'unanimité. Le promoteur le vend comme "un lieu de vie réconciliant nature loisirs et commerces. Le collectif Non à Val Tolosa a mutiplié les recours juridiques. Les opposants ont récemment obtenu l'annulation du permis de construire mais un autre permis a été signé par la mairie de Plaisance du Touch en Août dernier et les premiers travaux ont commencé.


VAL TOLOSA EN CHIFFRES

 

  • 3 000 emplois
  • 350 millions d'euros d'investissement
  • 150 enseignes
  • 60 000 m2 de surface de vente

A lire aussi

Sur le même sujet

Balaruc-les-Bains (34) : l'un des leaders de l'aquaculture s'appelle "Les Poissons du soleil"

Les + Lus