• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Toulousaine Céline Denjean reçoit le Polar du meilleur roman francophone au festival de Cognac

© MaxPPP
© MaxPPP

"Le Cheptel" de la Toulousaine Céline Denjean a reçu ce week-end le Prix du meilleur roman francophone au 23e Polar, le festival de roman policier de Cognac (Charente). 

Par VA.

"Le Cheptel",  un pavé de 656 pages publié aux éditions Marabout et écrit par la Toulousaine Céline Denjean, a reçu ce week-end au 23e festival Polar à Cognac (Charente), le Polar du meilleur roman francophone.

L'intrigue de ce troisième ouvrage de Céline Denjean se déroule en Lozère, où le corps d'une jeune femme est retrouvé. Rapidement, les enquêteurs de la section de recherche de Nîmes acquièrent la conviction qu'elle a été victime d'une chasse à l'homme.

Ancienne éducatrice spécialisée, Céline Denjean, née à Toulouse en 1974, a grandi dans les Hautes-Pyrénées.  

Elle vit aujourd'hui de sa plume.

"Le Cheptel" est son troisième ouvrage, après "Voulez-vous tuer avec moi ce soir ?" (2014) et "La fille de Kali" (2016).




 

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus