VIDEO. La découverte féérique du Pic de Nore, avec des chiens d'attelage

Marion Baby est tarnaise et passionnée de Huskys. Avec son traineau et cinq de ses sept chiens, elle est montée au Pic de Nore, le sommet de la montagne Noire , à la frontière entre l'Aude et le Tarn. Envie d'évasion, regardez la vidéo.

Grâce à ses Huskys, Marion Baby se déplace en traîneau dans des endroits magiques.
Grâce à ses Huskys, Marion Baby se déplace en traîneau dans des endroits magiques. © Marion Baby

Propriétaire de sept chiens huskys âgés de 5 mois à 7 ans et demi, Marion Baby est passionnée de chiens d'attelage depuis qu'elle a 10 ans.

J'ai aimé les huskys rapidement, ce sont mes parents qui m’ont fait découvrir ces chiens. Ils m’ont emmené faire un tour de chien de traineau lorsque j’avais 10 ans à Matemale dans les Pyrénées.

Marion Baby

"Des images qui resteront gravées dans ma mémoire"

"En arrivant là-bas, c’était très impressionnant, très bruyant, les chiens étaient surexcités, ils sautaient partout et aboyaient fort, cela peut faire assez peur lorsque l’on connait pas", souligne Marion Baby

Et puis une fois que c’était parti, c’était magique, ce sont des images qui resteront gravées dans ma mémoire. Quand ça part, il n’y a plus aucun bruit, c’est le silence, il n’y a plus que le bruit des chiens qui courent, on les entend respirer, c’est très particulier.

Marion Baby

Premier husky à 19 ans

A 19 ans, elle prend son premier chien et sans surprise, elle s'achète un husky, une femelle, "parce que cette race me plaisait mais sans penser à faire des chiens de traineau", précise t-elle.

Mon copain a eu une bonne idée, il m’a offert un week-end complet chien de traineau dans les Pyrénées et maintenant, il s’en mord les doigts. C’est vraiment parti de là, lorsque j’ai vu ce que l’on pouvait faire avec ces chiens, c'était génial. Du coup, j’ai eu envie d’avoir un deuxième chien pour faire un peu plus.

Marion Baby

Découverte du métier de musher

Petit à petit, elle découvre ce milieu, part travailler dans des chenils de musher (meneur d’attelage). Marion Baby s'exile quelques temps en Norvège chez un musher tarnais qui est parti vivre là-bas. Ensuite, elle devient Handler pour assister le musher. "En 2016, j’ai assisté un musher suisse pour la grande course dans les Alpes, la Grande Odyssée".

La Grande Odyssée est une course de chien d'attelage de 12 jours avec une trentaine de kilomètres à parcourir par jour.

4 fois sur 5, il y a du brouillard

Marion Baby habite entre Lavaur et Saint-Sulpice dans le Tarn. Elle a étudié à Mazamet et connaît bien la montagne noire et le pic de Nore.

Je connais bien cet endroit, j’y allais souvent avec ma mère faire des randonnées à cheval. J’ai même amené plusieurs fois des amis pour leur montrer la vue exceptionnelle mais au final, ils ne l’ont jamais vu puisque 4 fois sur 5 il y a un énorme brouillard.

Marion Baby

Mais cette fois-ci, "c’était le rêve, franchement, j’ai eu beaucoup de chance, c’était trop beau", poursuit Marion.

En plus, au départ, je me suis dit que je n’allais pas pouvoir aller jusqu’en haut, c’était la galère, le traineau se bloquait dans les ornières faites par les voitures. Ensuite j’ai vu le chemin tout blanc se dégager avec le soleil, j’ai poussé jusqu’en haut et j’ai bien fait, c’était superbe.

Marion Baby

Regardez les huskys en vadrouille :

Dans le futur, Marion Baby aimerait bien faire une grande course en Norvège. "Pour son côté aventure, les courses en Norvège sont vraiment différentes, c’est une autre culture, c’est leur sport national et les mushers sont seuls et sans aide durant toute la course"

Surprise par l'engouement de sa vidéo, elle est obligée de préciser "qu'elle ne propose pas de balades en traîneau". Marion pratique l’attelage en loisir et parfois en compétition, pour le plaisir, et partage des photos, vidéos et des idées de balades.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature neige météo animaux