Cet article date de plus de 9 ans

Des locataires de Gecina échappent à une vente à la découpe dans le XIXème arrondissement

Des locataires de la foncière Gecina, fortement mobilisés depuis des mois contre la vente à la découpe de leur immeuble, ont obtenu une victoire, le bâtiment étant racheté par le bailleur social Paris Habitat.
C'est Roger Madec, le maire du XIXème arrondissement qui l'a confirmé: "Tous les locataires pourront ainsi rester chez eux avec des loyers équivalents ou inférieurs à ceux en cours. Une enquête sociale permettra de déterminer la situation de chaque occupant et de préciser les catégories de conventionnement".
Le montant de la vente de cet immeuble de Gecina, situé dans le XIXe arrondissement de Paris, n'a pas été précisé.
 
Arguant qu'ils n'avaient pas les moyens de racheter leur appartement aux prix envisagés par Gecina, les locataires de l'immeuble avaient notamment manifesté à Paris le 17 avril, à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires du plus grand bailleur privé parisien.
Spécialisé dans les immeubles de bureaux, Gecina a lancé un vaste programme de cessions. Le groupe prévoit ainsi de céder un milliard d'euros d'actifs en 2012, pour se désendetter, et veut continuer à se diversifier dans la santé (cliniques et maisons de retraite) et les résidences étudiantes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier urbanisme logement économie