Après Thiago Silva, la rumeur s'amplifie autour de Zlatan Ibrahimovic

Le PSG a franchi un pas supplémentaire dans la constitution d'une équipe  capable de rivaliser avec les meilleurs, avec l'officialisation de l'arrivée du Brésilien Thiago Silva. Ce ne sera pas le dernier.

Par Christian Meyze

Les négociations avec le Suédois Zlatan Ibrahimovic se poursuivent en effet aux dires même du PSG comme de l'entourage du joueur suédois.
"Il n'y a pas encore d'accord. On continue de travailler et quand tout sera réglé, on donnera une conférence de presse", a indiqué Nino Raiola, l'agent de Zlatan Ibrahimovic pendant que la rumeur va bon train.
Désireux de rivaliser avec les autres grosses écuries européennes en Ligue des champions, les dirigeants du PSG et le directeur sportif
Leonardo ont frappé fort (plus de 170 M EUR investis en transferts en un an) pour construire un groupe haut de gamme.

Si l'arrivée d'Ibrahimovic est confirmée, le onze-type devrait être: Sirigu - Jallet, Alex, Silva, Maxwell - Sissoko, Motta, Pastore (ou Matuidi) - Menez (ou Nene), Lavezzi - Ibrahimovic.
 
Et Paris pourrait ne pas s'arrêter en si bon chemin. Après avoir obtenu les renforts de l'Argentin Lavezzi, du Brésilien Silva, peut-être donc du Suédois Ibrahimovic et de l'espoir italien Verratti (Pescara/ITA), Ancelotti a expliqué qu'il souhaitait encore un milieu expérimenté.
Quand il l'aura, il s'attaquera peut-être alors à un deuxième latéral droit et un attaquant prometteur...

De quoi créer un embouteillage dans tous les secteurs de jeu et inquiéter les joueurs qui ont activement participé au gain de la deuxième place en championnat mais qui ne savent pas si on leur confiera encore le même rôle.

C'est une vraie réflexion à avoir pour chacun des joueurs concernés car les joueurs majeurs français sont peu habitués à être victime de la concurrence: les moyens financiers des clubs de L1 sont souvent réduits et ne permettent pas de constituer les mêmes armadas qu'en Espagne ou Angleterre.
Du coup, les joueurs se remettent moins en question sur le sol national qu'à l'étranger.
Pour nombre des "anciens" du PSG, le défi est donc clair: soit ils acceptent d'être remis en concurrence avec ces recrues de prestige pour reconquérir leur place, soit il doivent envisager de partir tenter leur chance ailleurs!!!
Seront  à l'évidence concernés par ce choix "cornélien" : Sakho, Gameiro, sans doute Hoarau, Menez, Nene, Armand, Camara ou encore Luyindula.

De quoi sans doute mettre de l'ambiance dans les coulisses du club pour la nouvelle saison!!!
 
 
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus