La play-list de Jean-Paul Huchon

Le Président du Conseil régional était à Rock en Seine samedi 25 août / © Mathilde Riou / France 3 Ile-de-France
Le Président du Conseil régional était à Rock en Seine samedi 25 août / © Mathilde Riou / France 3 Ile-de-France

 Quels sont les goûts musicaux du président de la région Ile-de-France  ?

Par Daic Audouit


 
A l’occasion de Rock en Seine, le site internet du conseil régional d’Ile de France a eu la bonne idée de demander aux présidents des groupes politiques une play list de leurs goûts  musicaux.
 
Sincères ou stratégiques, que révêlent d’eux-mêmes ces choix ?
 
Examinons la liste de Jean-Paul Huchon président socialiste de la région Ile de France
 
 Le temps d’un d’après-midi, Jean-Paul Huchon va pouvoir oublier les tracas d’un été agité sur le front politique.
 Ce dimanche 26 août, il va applaudir à Rock en seine son groupe préféré les Waterboys, dont on retrouve un titre dans son top 10.
 
Tout le monde connaît aujourd’hui son goût pour le rock décliné à longueur d’interviews. C’est un vrai connaisseur. Mais avec sa playlist, le président de la Région Ile de France a préféré s’amuser plutôt que de frimer avec des références ultra pointues.
 
Du rock progressif du milieu des années 70, sa période de prédilection, il n’a retenu qu’un morceau d’Hawkwind , groupe britannique dont l’un des membres fonda ensuite Motörhead.
 
Pour le reste, il fait de gros clin d’œil à son autre hobby : la politique.

"Song for Europe" de Roxy music est une prise de position forte dans le debat européen au sein du parti socialiste.
 
"Politik" de Coldplay est une carte d’identité sonore même si la chanson n’a rien avoir avec une joute électorale.
 
"Free Money" de Patti Smith peut-être vite transformé en manifeste social-libéral, dont cet ancien strauss-kahnien se revendique.  Il n’est pas certain que Jean-Paul Huchon fredonnait cet air-là quand il était responsable du Crédit Agricole dans les années 80.
 
Enfin avec "Fuck You" d’Archive, il répond indirectement à la source qui alimente le Canard enchaîné sur la vie du conseil régional d’Ile de France. Des révelations qui lui ont donc gâché ses vacances.
 
Mais, il va contre-attaquer la semaine prochaine lors de sa conférence de presse de rentrée. L’enfer c’est pour les autres, lui préfère le paradis qu’il soit chanté par Bob Dylan ou Led Zeppelin.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Problématique du mal-logement dans la région Île-de-France

Les + Lus