Cet article date de plus de 9 ans

Roms : quelle solution pour les familles évacuées d'Evry ?

Une délégation de Roms a été reçue à la mairie d'Evry pour envisager, après leur expulsion lundi matin, des solutions de logement d'urgence. Les associations s'insurgent, jugeant les propositions insuffisantes et pas durables.
Après l'évacuation d'un camp d'Evry, tôt ce lundi matin, une délégation de Roms a été reçue par le maire de la ville, Francis Chouat, qui a succédé à Manuel Valls.

Le maire socialiste a proposé aux familles une solution de logement d'urgence, pendant 8 jours dans un hôtel, qui n'a pas satisfait les associations. «Comment voulez-vous scolariser des anfants en changeant d'hôtel ou de logement tous les 15 jours ?» s'est insurger Serge Guichard, Président de l'association de solidarité en Essonne pour les familles roumaines., ajoutant que les familles qu'il soutient souhaitent «une solution durable»
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société