Manifestation anti-corrida devant le Conseil Constitutionnel

Une trentaine de manifestants anti-corrida étaient rassemblés vendredi après-midi devant le Conseil constitutionnel, qui a déclaré la corrida conforme à la constitution, "pour faire entendre la voix des taureaux".
Brandissant des pancartes avec des photographies de taureaux ensanglantés avec la mention "Corrida la honte", "Tauromachie abolition" et "La corrida c'est la culture de la torture", les manifestants pacifistes scandaient à tue-tête "abolition corrida", face aux forces de l'ordre postées devant l'entrée du Conseil.