Cet article date de plus de 8 ans

Paris : à la découverte du réservoir d'eau potable de Montsouris

A proximité de la porte d'Orléans, derrière un banal mur d'enceinte se niche le réservoir de Montsouris, l'une des cinq grandes réserves d'eau potable de la capitale. Visite privée de ce lieu insolite qui n'est pas ouvert au public.
Le réservoir d'eau de Montsouris
Le réservoir d'eau de Montsouris © Antoine Bourdarias
L'immense réservoir de Montsouris, dans le 14e arrondissement à Paris, n'est plus ouvert au public depuis des années. C'est l'un des sites de la capitale classés "d'importance vitale" depuis l'instauration du plan Vigipirate en 2001. Ce réservoir renferme un quart de l'eau des Parisiens. Une eau d'autant plus précieuse que l'on dispose d'un stock pour moins d'une journée de consommation ordinaire.

>>Un lieu unique dans lequel Didier Morel et Antoine Bourdarias ont pu pénétrer. 
© Infographie Eau de Paris
C’est une régie municipale Eau de Paris qui a repris la gestion de l'eau dans la capitale depuis 2010
Bruno N'Guyen, est coordinateur de la production et de la distribution pour la régie municipale Eau de Paris. "A l'époque en 1874 au moment de la mise en service de Montsouris, du fait de la pollution de la Seine, nous sommes allés chercher de l'eau très loin, à plus de 100 km de Paris" en Seine-et-Marne, dans l'Yonne et l'Eure-et-Loir.

Quels sont les Parisiens qui ont accès à l'eau du réservoir Montsouris
Le réservoir Montsouris est toujours utilisé aujourd’hui pour distribuer l’eau aux robinets des Parisiens. C’est l’un des 5 principaux réservoirs d’eau de la ville (Montsouris, L’Haÿ-les Roses, St Cloud, Ménilmontant et les Lilas) qui alimente en eau une grande partie de la rive gauche de la capitale mais également la partie basse de part et d’autre de la Seine.

Quelques chiffres
Chaque jour, nous consommons à Paris environ 550 000 m3 d’eau potable. Le réservoir de Montsouris a une capacité de 300.000 m3, le volume de stockage total de Paris étant de 1,1 million de m3.

Provenance de l'eau à Paris
L'eau - moitié issue de sources, moitié de rivières - est acheminée via trois aqueducs, avant d'être traitée dans des usines aux portes de Paris, puis dirigée vers les principaux réservoirs.
Les eaux potables issues des différentes unités de production d’Eau de Paris sont dirigées vers cinq réservoirs principaux.
En fonction du lieu de résidence, les Parisiens bénéficient ainsi de l'eau de rivière, ou de l'eau souterraine prélevée du côté de Provins, Sens, Fontainebleau, Montreuil-sur-Eure ou de Verneuil-sur-Avre. Les réservoirs peuvent aussi recevoir un mélange d’eau de surface et d’eau souterraine.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme histoire environnement