• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Interpellation après un nouvel incendie de scooters à Paris (XVIIe)

Un homme a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi à la suite d'un nouvel incendie qui a détruit neuf scooters, rue de l'Ecluse à Paris (XVIIe), a-t-on appris de source policière.

 

Par AFP

Cet incendie porte à 71 le nombre des scooters détruit par le feu, lors de quatre sinistres différents, dans le 17ème arrondissement depuis le début du mois de septembre à Paris.
Le suspect, fortement alcoolisé, a été placé "en garde à vue différée", et mis en cellule de dégrisement. Il sera entendu par les enquêteurs "quand il en sera sorti", a précisé une source policière. "Il a été interpellé à moins de 100 mètres du lieu de l'incendie, avec des allumettes qu'il jetait  allumées dans la rue. Mais il faut rester prudent, l'enquête va devoir déterminer s'il s'agit bien de l'incendiaire", a précisé cette source.
DMCloud:4465
Nouvel incendie de scooter dans le 17e
La rue de l'écluse est située dans le 17ème arrondissement de Paris :

La semaine dernière, un suspect avait été placé en garde à vue, puis relâché, après un incendie volontaire qui avait détruit dix-huit scooters, 1 rue Lemercier. Deux sinistres identiques s'étaient produits auparavant dans le même arrondissement.
Mais ces incendies en série semblent avoir débuté en mai lorsque vingt-deux scooters stationnés sur la voie publique, dans les IXe et XVIIe arrondissements, avaient été incendiés. Les scooters s'étaient enflammés par propagation et avaient dans certains cas touché des voitures stationnées à proximité mais sans faire de victimes.

Face à cette inexplicable recrudescence d'incendies volontaires visant les scooters de la capitale, le préfet de police de Paris Bernard Boucault avait décidé le 7 septembre de renforcer le dispositif policier afin de faire cesser "de tels agissements". "Comme toutes les nuits, nous avons énormément d'effectifs de police dans le XVIIe arrondissement engagés sur la sécurisation. C'est grâce à la présence de ces policiers en renfort, intervenus rapidement dès le départ du feu, que le suspect a été interpellé", a expliqué le porte-parole de la police d'agglomération parisienne Franck Carabin.
Le service d'investigation transversale (SIT) a été chargé de l'enquête. "Les patrouilles vont de toute façon continuer tant que nous n'avons pas la certitude que le ou les  incendiaires ont été arrêtés", a assuré une source proche de l'enquête.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus