• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une promenade dans le Paris immortalisé par les écrivains

Victor Hugo
Victor Hugo

Le réseau des bibliothéques de la ville de Paris vient de créer une carte recensant les classiques de la littérature dont l'action se déroule à Paris. Avec un smartphone ou une tablette il est meme possible de lire des extraits des oeuvres en question.

Par Frédéric Askienazy

Maupassant, Proust, Balzac, Madame de la Fayette, et tant d'autres, ils sont nombreux les écrivains qui ont situé leurs romans, ou une partie de l'intrigue dans la capitale. A partir de cette idée le réseau des bibilothéques de la ville de Paris, associé à la librairie numérique Feedbooks a crée une carte sur laquelle apparaissent plus de 70 extraits d'oeuvres littéraires géolocalisées.
Mieux même, avec son smartphone ou une tablette, il est possible de télécharger des extraits de circonstance et de télécharger gratuitement certains romans.
Quelques extraits:
Madame de La Fayette:  Ce mariage s'acheva, la cérémonie s'en fit au Louvre; et le soir, le roi et les reines vinrent souper chez madame de Chartres avec toute la cour, où ils furent reçus avec une magnificence admirable. Le chevalier de Guise n'osa se distinguer des autres, et ne pas assister à cette cérémonie; mais il y fut si peu maître de sa tristesse, qu'il était aisé de la remarquer. (La princesse de Clèves)

Guillaume Apollinaire:
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine
(Alcools)

Jean-Jacques Rousseau: Le jeudi 24 octobre 1776, je suivis après dîner les boulevards jusqu'à la rue du Chemin-Vert par laquelle je gagnai les hauteurs de Ménilmontant, et de là prenant les sentiers à travers les vignes et les prairies, je traversai jusqu'à Charonne le riant paysage qui sépare ces deux villages, puis je fis un détour pour revenir par les mêmes prairies en prenant un autre chemin. Je m'amusais à les parcourir avec ce plaisir et cet intérêt que mont toujours donnés les sites agréables, et m'arrêtant quelquefois à fixer des plantes dans la verdure. (Les réveries du promeneur solitaire)

http://b14-sigbermes.apps.paris.fr/medias/medias.aspx?INSTANCE=EXPLOITATION&PORTAL_ID=portal_model_instance__parislitt.xml




Sur le même sujet

La pédiatrie de l'hôpital de Beaumont-sur-Oise ne fermera pas

Les + Lus