• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

20 km de Paris 2012 : revivez la course de notre journaliste au milieu du peloton

© DR
© DR

Le départ de la 34e édition des 20 km de Paris a eu lieu ce dimanche 14 octobre à 10h sur le Pont d'Iéna, au pied de la Tour Eiffel. Notre journaliste vous a fait vivre cette course au milieu du peloton, parmi les 28.000 coureurs inscrtis. Revivez notre Live.

Par Olivier Couvreur, avec Frédérique-Marie Lamouret au milieu du peloton

>> Revivez la course de notre journaliste Frédérique-Marie Lamouret :

12h31 : Ligne d'arrivée. 2h15. Pari tenu. Les trois derniers kilomètres ont été une grosse souffrance. J'ai dû mal ne serait-ce qu'à poser le pied. Mais quelle fierté de l'avoir fait. C'est une expérience inédite. Les sensations sont incroyables. On passe par des moments où on doit s'accrocher. Ça se joue dans la tête. Mais je l'ai fait ! 

12h16: km 19. J'ai mal partout. J'essaie de ne pas m'arrêter. J'ai envie de marcher. Allez, plus qu'un kilometre...   / ©

11h37 : km 13. La foulée est fatiguée, il pleut beaucoup et le froid rend les conditions de courses assez difficile. On court toujours de façon assez compacte avec le reste du peloton. On vient de croiser le pont de Garigliano. On a croisé un band de Jazz maintenant. Il y a toujours plein monde sur les côtés. Mais même avec les pieds trempés, le moral est toujours là. Allez, plus que 7 km !

11h09 : km 9.5. C'est dur. La remontée dans le Bois de Boulogne a été très difficile. On essaie de penser à rien, de continuer à avancer, de faire le vide, de se détendre. C'est là que c'est important de courir avec quelqu'un et de s'aider l'un l'autre. 

10h43 : Je suis maintenant dans la partie la plus simple, faux plat descendant qui traverse tout le Bois de Boulogne. On vient de passer la première zone ravitallement. Pas facile de boire avec les gobelets, on s'en fout partout. Ce sera intéressant de voir le nombre de tonnes de dechets générées par la course. Les gens balancent tout partout. On vient de passer le 5e kilomètre. On est dans les 2h. 
 / ©
10h15: Le Départ a eu lieu selon les catégories. Le premier 1/4 d'heure est toujours difficile, en plus ça monte. On se marche un peu les uns sur les autres. Surtout au début, mais il y aura plus d'espace après. Assez marrant de voir le XVIe arrondissement de Paris, d'habitude assez mort le dimanche matin, avec autant de monde aujourd'hui, y compris sur les trottoirs avec les spectateurs. On découvrez vraiment Paris autrement. Il y a de la cornemuse place du Trocadero.

10h : C'est parti pour les 28.000 participants ! Mon objectif, c'est 2h15. Mais le fait de se dire qu'on est là aujourd'hui, c'est déjà super bien !

 / © 9h45 : A l'instant viennent de partir les personnes en situation de handicap. Il y a tellement de monde que ça coupe le vent et on ressent pas trop le froid sur la ligne de départ, au pied du Trocadéro. L'ambiance est super bonne, les gens parlent. Mais attention, il commence à pleuvoir, les conditions météo sont quand même pas forcément les meilleures, pas en tout cas celles qu'on imagine en se préparant. On court à 2, avec une amie. L'avantage, c'est qu'on va jamais mal au même moment. Il y en as toujours une pour pouvoir se raccrocher. Car c'est une réalité : il y a la course des très grands, en moin d'1h, et après tous les autres.
 / ©

>> La page Twitter officielle des 20 km de Paris
>> La page Facebook officelle des 20 km de Paris

Retrouvez également sur cette page les tweets envoyés autour du hashtag #20kmparis : 


Sur le même sujet

incendie Montfermeil

Les + Lus