L'agenda culture

« Salut les Copains » le spectacle musical à l'affiche aux Folies Bergère
« Salut les Copains » le spectacle musical à l'affiche aux Folies Bergère

Les rendez-vous culturels de Jean-Laurent Serra

Par Emmanuèle Bailly

« Salut les Copains » actuellement aux Folies Bergère

Laisse tomber les filles, l’idole des jeunes et j’en passe ! Si vous aimez les tubes, vous serez servis par ceux du spectacle musical « Salut les copains », un hommage rendu à ces années prolifiques que furent les années 60.  Au total, 70 chansons nous font revivre la naissance du twist ou encore les années yéyé. Souvenez-vous de ce symbole de liberté, de fraicheur et de bonne humeur qui fut d’abord une émission radiophonique créée en 1959 puis 3 ans après un magazine papier, Salut les copains est devenu culte en révélant au public toute une génération d’artistes Français contestataires comme Dutronc et Gainsbourg ou encore en important les Beatles pour ceux qui à l’époque préféraient la douceur de la pop Anglaise. Véritable phénomène de société, SLC marqua également l’évolution de la jeunesse avec ses blousons noirs, le début de la société de consommation, la libération sexuelle et bien sur l’avènement de mai 68.

Souvenir, souvenir, 50 ans après sa création, Salut les copains revient avec ses refrains qui vous stimulent les pieds et vous aèrent la tête. La première représentation, qui a eu lieu hier soir, marque le retour de l’insouciance et de la bonne humeur. Tant mieux, car il n’y a pas de mal à se faire du bien, surtout en ce moment. Et pour être à fond dans le ton, venez donc avec votre plus beau costume, l’option papier peint est vivement recommandée. Car sur scène ça paillette à mort dans leur décor !

« Miss Knife » chante Olivier Py, jusqu’au 27 octobre au Théâtre de l’Athénée

On le connaissait auteur, metteur en scène ou encore nouveau directeur du festival d’Avignon, le voici travesti en Miss Knife, une chanteuse de récital à l’humour aiguisé comme un couteau. En 15 chansons ciselées comme des poèmes, Olivier Py révèle au public son amour pour le beau texte et la chanson française. Accompagné par un orchestre de jazz, il dévoile un rôle sur mesure, surprenant et extravagant, une performance pour cet auteur qui ose chanter sans tabou, ses amours contrariés, la solitude et l’angoisse de l’artiste. Olivier Py est sur la scène du théâtre de l’athénée jusqu’au 27 octobre avec son groupe et bien sur son alter et go.
Les amateurs de chansons théâtrales apprécieront ce tour de chant conçu comme un révélateur de personnalité. On s’approche parfois du confessionnal.   

« Mariana Ramos » le 23 octobre à l’Européen

Au firmament du cap vert, il n’y a pas que Cesaria Evora !  Une autre diva brille sur ce petit archipel situé au large du Sénégal. Mariana Ramos est l’une des plus belles voix de cette ile verdoyante qui depuis des siècles est bercée par le mélange des cultures et des civilisations. La chanteuse interprétera donc la Samba, la Coladéra ou encore la Morna lors d’un concert unique et exceptionnel le mardi 23 octobre à l’Européen. Un tour de chant a capela qui revisitera un répertoire au croisement de la douceur brésilienne et de la vigueur africaine. Ne rater pas cette invitation au voyage vers les airs les plus endiablés de Mariana Ramos, Chanteuse aussi profonde que le bleu de l’océan.


« Voca People » à Bobino à partir du 16 octobre

Après le succès de leur première saison en France soit quelques 250 000 spectateurs devenus fans et sous le charme, le phénomène mondial revient avec des nouvelles performances vocales et des surprises toutes fraiches. Les « Voca People » allient performance vocale, chansons a capella et vocalises beatbox, dans un spectacle unique dans lequel les spectateurs deviennent acteurs de certains sketchs. Et c’est bien ça le vrai plus de ces « ténors » et autres « divas » aux voix impeccables. Non seulement ils sont capables d’envolées lyriques, mais ils jouent aussi parfaitement la comédie et partagent avec le public des moments forts en émotions et des plages entières bercées d’humour. Les « Vocal People » et leur look d’extra terrestre fariné proviendraient, d’après la légende, d’une petite planète appelée Voca, un lieu merveilleux et extraordinaire où pour oublié l’ordinaire, les people passeraient leur temps à chanter ! Un bon exemple à suivre pour nous terrien qui vivons actuellement un quotidien plutôt morose et vraiment pluvieux. Leur spectacle est une bouffée d’air gonflée à l’énergie.

Sur le même sujet

Les + Lus