Bertrand Delanoë veut encore réduire la circulation automobile à Paris

Le maire de Paris s'appête à proposer une batterie de mesures contraignantes pour dissuader les utilisateurs de voitures et même de deux roues motorisés.

Par Christian Meyze

Au nom d'une lutte contre la pollution atmosphérique, Bertrand Delanoë veut intensifier sa politique de restriction de la circulation motorisée dans la capitale.

Selon nos confrères du journal "Le Monde" (daté du mercredi 31 octobre 2012), le maire de Paris, Bertrand Delanoë présentera au prochain Conseil de Paris, le 12 novembre prochain, soit trois jours avant l'inauguration du nouveau Tram de la ceinture de Paris, son nouveau plan de "lutte contre la pollution atmosphérique".
Nouvelles restrictions de circulation en projet pour Paris


Ce plan comporte de multiples mesures, au premier rang desquelles figure la création de nouvelles et nombreuses zones de limitations de vitesse, notamment des zones dites "zones 30", où la vitesse est limitée à 30 kilomètres/heure. Seraient ainsi concernés La Goutte-d'or, dans le 18ème arrondissement, mais aussi les rues autour des écoles, des équipements sportifs ou culturels de la ville, soit tout de même une grande partie des rues de la capitale. Toujours à ce chapitre des restrictions de vitesse à 30 Km/h, le maire de Paris veut concerner aussi certains grands axes comme l'avenue de Clichy, et ce dès l'été 2013.
Selon la municipalité, ,la mesure devrait permettre de réduire la pollution, mais aussi le risque d'accidents corporels. Un deuxième argument destiné à atténuer les violentes oppositions que génèrent les projets de diminution à 30 Km/h de la vitesse. Car l'argument anti-pollution laisse depuis longtemps sceptique les spécialistes et professionnels qui soulignent que réduire le régime d'un moteur augmente ses émissions de CO2!

Toujours au chapitre des limitations de vitesse, la mairie de Paris espère bien obtenir de pouvoir diminuer à 70Km/h la vitesse sur le boulevard périphérique.

Mais les limitations de vitesse ne sont pas les seules mesures avancées par Bertrand Delanoë. Figurent également des interdictions de circulation pour les véhicules les plus anciens, à partir de septembre 2014: interdiction aux véhicules utilitaires et particuliers de plus de 17 ans, aux poids-lourds de plus de 18 ans et aux deux-roues motorisés de plus de 10 ans.
Le périmètre de cette zone d'interdiction, pour Bertrand Delanoë, irait jusqu'à l'autoroute A86, c'est à dire qu'il couvrirait une large zone de la proche banlieue.

Enfin, le maire de Paris voudrait mettre en place un système de péage au kilomètre sur les "autoroutes urbaines", interdire toute circulation de transit des poids-lourds dans Paris et sur le boulevard périphérique, et imposer un contrôle technique sur les deux roues motorisés.


Sur le même sujet

Les + Lus