• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Sciences Po: les personnels récusent la désignation d'Hervé Crès

Les personnels de Sciences Po ont récusé mercredi la désignation d'Hervé Crès, qui doit encore être approuvée par François Hollande, à la succession du défunt directeur Richard Descoings.

Par Olivier Couvreur

Plus d'une centaine de personnes - enseignants, chercheurs, cadres... - représentant tous les personnels de Sciences Po, tous statuts confondus, réunies durant deux heures en assemblée générale, ont voté à l'unanimité (moins une abstention) une résolution, envoyée à la ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso. Ils récusent la désignation
d'Hervé Crès, qui doit encore être approuvée par François Hollande, à la succession du défunt directeur Richard Descoings, accusant les dirigeants de "gravissimes dysfonctionnements".

Dans la résolution, les personnels réclament "l'organisation d'une nouvelle procédure de recrutement et d'élection" du prochain directeur de Sciences Po.

La crise "inédite" que traverse Sciences Po depuis un an "révèle de profonds et gravissimes dysfonctionnements" du Conseil d'administration de la FNSP, présidé par Jean-Claude Casanova, et du Conseil de direction de l'IEP, présidé par Michel Pébereau, est-il écrit dans la pétition, accessible à cette page : www.petitionpublique.fr.

Sur le même sujet

Yvelines - Avec son fils, il construit lui-même son avion

Les + Lus