Cet article date de plus de 7 ans

Marie-Reine Wallet «J'ai repris goût à la vie avec le métro et le chant»

Depuis le mois d'octobre France 3 Paris part à la rencontre d'un artiste du métro parisien. Cette semaine, nous avons rencontré Marie-Reine Wallet, une soprano colorature qui suite à une grave dépression est descendue chanter dans le métro.. Portrait

Depuis dix ans, Marie-Reine Wallet, chanteuse lyrique fait résonner sa voix dans les couloirs-cathédrales de la station Auber.
Depuis dix ans, Marie-Reine Wallet, chanteuse lyrique fait résonner sa voix dans les couloirs-cathédrales de la station Auber.
Depuis 1997, la RATP accrédite des artistes professionnels ou amateurs pour qu’ils puissent se produire dans les couloirs du métro. Il y a dix ans, Marie-Reine Wallet a passé pour la première fois le casting, depuis elle se produit en fin de semaine à partir de 18 heures à la station Auber (RER A).

>> La carte d'identité de l'artiste :

Marie-Reine Wallet, 
chanteuse lyrique
Ecoutez Marie-Reine à la station Auber : du coté Opéra ou Gallieni
Retrouvez l'artiste sur la toile : www.mariwa.com/

>> Le portrait de l'artiste en vidéo
>> Marie-Reine chante à la station Auber : Ecoutez-la !
>> Les trois questions ...
Vous vous souvenez de votre première fois dans le métro ?
La première fois, je suis descendue avec un violoniste, je me sentais en sécurité avec lui. Muscienne dans le métro, c’était nouveau pour moi mais cela me permettait de sortir de mon isolement et je pouvais chanter mon répertoire, enfin une partie, puisque le violoniste ne jouait pas tout. Ensuite, je suis descendue seule avec des accompagnements orchestraux d’airs d’opéra et là une nouvelle vie à commencé. J’ai eu beaucoup de fans, des gens qui m’accompagnaient et je me suis épanouie dans ce que je faisais. Le métro est devenu une salle de répétitions pour les concerts que je donnais. Grace au métro j’ai pu chanter dans le cadre de soirées privées à l’Opéra Garnier, à l’Opéra Bastille, à l’hôtel Crillon …

Est-ce que l’acoustique du métro vous convient ?
L’acoustique n’est pas mauvaise, en tout cas, en ce qui concerne les aigus. Je viens chanter dans la station Auber car d’après moi elle est la plus adaptée au chant. Dans les stations avec un plafond plus bas, ma voix à tendance à saturer et à trop résonner …Les gens me disent qu’ils ont l’impression de pénétrer dans une cathédrale quand ils entendent ma voix.

Quels sont vos projets ?
Depuis 2010 j'ai monté beaucoup de projets, au moins un par an. Une petite localité du centre de la France, près de Vierzon me demandait chaque année un nouveau spectacle. A cette occasion j’avais monté avec un comédien «Métropéra », c’est histoire de ma vie, ma descente dans le métro puis ma montée vers l’opéra. J’ai aussi écrit et mis en scène un spectacle sur Offenbach, accompagné d’un ténor, j’ai même fait les costumes …Malheureusement je n’ai plus personne pour diffuser ces spectacles, la crise a taillé dans les budgets des collectivités et pour l’instant les villes qui me sollicitaient n'ont plus les moyens de financer mes représentations.

>> Retrouvez les portraits des musiciens du métro
##fr3r_https_disabled##
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique ratp culture