• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Dimanche 25 Novembre: la fête des catherinettes, une fête qui ne plait pas à tout le monde.

© matthieu2007@flickr
© matthieu2007@flickr

Aprés les commémorations du 1 Novembre et du 11 Novembre, le mois se termine avec la fête des catherinettes. Une fête désuette pour beaucoup de femmes qui ont choisi le 25 novembre pour en faire la journée contre la violence faite aux femmes.

Par F.A

Le 25 Novembre, jour de la Sainte Catherine, est le jour des Catherinettes. On y fête les jeunes filles de 25 ans qui ne sont pas encore mariées.
La tradition veut qu'elles portent un chapeau aux tons jaunes et verts confectionné pour ou par elles, à leur image. 
La tradition de Sainte Catherine remonte au Moyen âge. A l'époque, les filles de 25 ans qui n'étaient pas encore mariées revêtaient des tenues et des chapeaux extravagants et se rendaient en cortège devant une statue de Sainte Catherine pour la parer de fleurs, rubans, chapeaux ... Elles coiffaient Sainte Catherine dans l'espoir de trouver un mari. 

Une fête pas forcément au goût de toutes les femmes, féministe ou non. A  lire ainsi cet article, qui donne un point de vue trés différent: http://olimetnunc.hypotheses.org/665
Aujourd'hui Sainte-Catherine est également la patronnne des rémouleurs, des écoliers, des charrons, des meuniers, des tanneurs, des fileuses et des ... philosophes !


Qui était Sainte-Catherine ?

Née à Alexandrie au sein d'une famille noble, Sainte Catherine se convertit au christianisme à la suite d' une vision. Jésus, ému par sa ferveur, contracte avec elle un mariage mystique sous les yeux de Marie.
Elle suit les cours des plus grands maîtres chrétiens et on dit qu'elle réussit à démontrer à 50 grands philosophes d'Alexandrie la vanité des idoles et la fausseté de leur foi, jusqu'à les convertir tous.
Impressionné, l'empereur Maxence lui propose un mariage royal, qu'elle refuse par fidélité envers son mari mystique. Humilié, l'empereur lui fera subir le supplice de la dislocation des membres sans succès, puis le supplice de la roue duquel elle sort indemne. Elle finira décapitée le 25 Novembre 307 et deviendra la seule Sainte du paradis à posséder trois auréoles : la blanche des vierges, la verte des docteurs et la rouge des martyrs. 

Sur le même sujet

Un groupe scolaire autour de Notre-Dame fermé à cause d'une suspicion de pollution au plomb

Les + Lus