Free propose à ses abonnés le blocage de la publicité via une option

© THOMAS COEX / AFP
© THOMAS COEX / AFP

A partir de ce jeudi, les abonnés Freebox peuvent s'affranchir -via une option- des bannières de pub durant leur navigation internet. Une fonctionnalité dont l'installation par défaut sur la Freebox Révolution avait fait polémique début janvier.

Par Olivier Couvreur

Le blocage de la publicité proposé par défaut par le fournisseur d'accès internet (FAI) Free, début janvier, avait fait grand bruit, tant et si bien que la ministre déléguée à l'Economie numérique Fleur Pellerin avait dû intervenir pour calmer la colère des éditeurs de sites internet et demander au FAI de faire marche arrière car la fonctionnalité "adblocker" était installée par défaut sur toutes les FreeBox Révolution. Mais le mal était fait : Free avait relancé le débat sur les bénéfices des publicités en ligne, dont une grande partie revient au géant américain Google et autres fournisseurs de contenus, et non aux fournisseurs d'accès qui investissent de leur côté des milliards dans la mise en place et l'extension des accès à internet.
Cela étant, "sans contenu mis en ligne, les tuyaux ne serviraient à rien" répondaient alors les éditeurs... Éternelle guerre sur fonds d'Euros que se livraient donc éditeurs et fournisseurs. 

Le blocage de la publicité aussi sur son smartphone


Aujourd'hui, l'entreprise de Xavier Niel propose, grâce à une mise à jour, d'enlever le service anti-pub "adblocker" par défaut, et de le mettre à disposition... en option. L'internaute est donc libre de naviguer avec ou sans pub. Autre nouveauté ? Cette fonctionnalité est -c'est nouveau- étendue au mobile. Les abonnés FreeMobile peuvent ainsi se rendre sur le site de Free et activer l'option sur leur compte pour une navigation sans publicité sur son smartphone.Xavier Niel aime l'affirmer, mais nous y rajouterons un point d'interrogation en attendant la réaction des éditeurs : la Révolution serait-elle en marche ?

Sur le même sujet

Les + Lus